Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

PV vous répond - Janvier 2021

reactions

Extraits de vos courriels, messages sur Facebook ou Instagram, commentaires publiés sur notre site web.

[…] Comment est-il possible que vous parliez du Réseau des massothérapeutes professionnels du Québec [dans l’article « Ne courbez pas l’échine », PV novembre 2020], [mais pas de] la plus grande et sérieuse association de massothérapeutes, soit la Fédération des massothérapeutes du Québec?

Aussi, il faudrait préciser que la formation de cinq ans en ostéopathie est à temps partiel […]. Il aurait été souhaitable [d’expliquer] que, l’ostéopathie n’étant pas [encadrée par] un ordre professionnel, il faut se montrer très prudent et s’assurer que la personne qui nous traite possède une base académique en santé solide. Votre référence à Ostéopathie Québec dans votre article est excellente. […]

Sophie Gingras

Félicitations pour ce dossier. Je me permets de vous informer, ainsi que vos lecteurs, de l'existence depuis près de 40 ans de la Corporation des thérapeutes du sport du Québec (CTSQ), qui compte plus de 400 membres répartis à travers la province, lesquels sont tous des professionnels de la santé dont l'expertise permet d'aider les personnes actives et les athlètes de tout âge et de tous [les] niveaux dans la prévention, l'identification et la gestion des blessures musculo-squelettiques aiguës ou chroniques. Ils peuvent établir des plans d'entraînement ou de soins spécifiques selon les individus et le sport qu'ils pratiquent.

Pierre Lizotte

L’association Ostéopathie Québec nous précise qu’elle exige de ses membres une formation en ostéopathie dans un établissement qu’elle reconnaît. La durée de cette formation varie néanmoins d’un diplômé à l’autre, car elle prend en compte la formation dans le domaine de la santé qui a été précédemment suivie par la personne. Il s’agit d’ailleurs d’une nouvelle exigence d’Ostéopathie Québec : depuis septembre 2020, cette association exige de ses membres diplômés du Collège d'études ostéopathiques (CEO) et du Centre ostéopathique du Québec (COQ) une formation préalable dans le domaine de la santé, soit un diplôme d’études collégiales en sciences de la santé ou un diplôme d’une profession dans le domaine de la santé encadrée par un ordre professionnel. La mention d’une formation minimale de cinq ans a donc été retirée.

Par ailleurs, nous avons ajouté dans la version en ligne de notre article une mention au sujet de la Fédération québécoise des massothérapeutes agréés.

mathilde

Mathilde Roy

ligne

Je vous contacte, car j'ai acheté en octobre 2018 un lave-vaisselle [qui figurait] en très bonne place dans votre test. Or, cela fait déjà deux fois que le moteur du mien tombe en panne […], et le technicien qui est venu m'a confirmé que Whirlpool avait beaucoup de soucis avec ce moteur. Je suis donc étonnée que vous [qualifiiez] ce modèle de très bon rapport qualité-prix. Est-ce que c'est juste moi qui n'ai pas eu de chance ? […]

Morgane Lopvet

Il est fort possible, en effet, que vous soyez tombée sur un « citron ». Parmi les marques de lave-vaisselle, Whirlpool arrive troisième avec un taux de fiabilité de 73 %. Seuls Miele (91 %) et Bosch (84 %) font mieux, selon notre Panel de consommateurs. La garantie du fabricant est probablement échue, mais il vous reste des recours. Nous vous conseillons donc de lire notre dossier sur les garanties.

linda

Linda Gauthier

ligne

Pourquoi [le pneu de marque Nokian classé parmi les produits pour véhicules utilitaires sport (VUS)] dans [le test de pneus d’hiver de] l'édition de novembre 2018 [est-il désormais classé parmi les produits pour voitures de tourisme]? En 2018, j'ai acheté ces Nokian [en raison de votre] votre recommandation.

Fernand Simoneau

Il s’agit en réalité de deux pneus différents dont le nom ne diffère que d’un chiffre. Le NOKIAN Hakkapeliitta R2 SUV était bel et bien un de nos « meilleurs choix », en 2018 et en 2019, dans la catégorie des pneus destinés aux VUS. Nous l’avons retiré de notre base de données cette année, puisqu’il n’est plus vendu.

Dans la catégorie des pneus pour véhicules de tourisme, c’est le NOKIAN Hakkapeliitta R3 qui est toujours recommandé en 2020.

linda

Linda Gauthier

ligne

[Dans votre guide d’achat de] génératrices (PV novembre 2020), j'aurais aimé que vous discutiez des différences « incroyables » de prix entre les différents produits de puissance équivalente, et comment [elles] se justifient... On peut [en] trouver une de 6500 W chez Canadian Tire pour 500$ (lorsqu'elle est en rabais) [, alors qu’une] Honda de 5000 W se détaille près de 3000$! Il doit y avoir une explication […].

Jean-François Bernier

Selon nos recherches, la présence de certaines caractéristiques comme l’onduleur – un module électronique qui permet à la vitesse du moteur de varier en fonction de la charge réelle requise – justifie souvent des différences de prix. Le prestige des marques peut aussi faire varier le montant sur la facture. L’achat d’un tel appareil représente un gros investissement, puisque les services d’un maître électricien sont requis pour l’installation. Notre guide d’achat est un bon point de départ pour penser à tous les critères d’achat, mais comme nous l’expliquions dans le texte, il est aussi recommandé de consulter un professionnel, notamment pour vous assurer de bien calculer la puissance requise.

julie

Julie Gobeil

ligne

BRIN DE CAUSETTE

Un dossier de Protégez-Vous primé

Notre collaboratrice Amélie Cléroux, qui a signé le grand dossier « Protégez-vous! Mais comment? » (PV septembre 2019), s’est vu remettre le Prix d’excellence journalistique en santé des femmes 2020 (catégorie Articles) de la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada (SOGC) et de la Fondation canadienne de la santé des femmes (FCSF). Elle partage les honneurs avec Marika Wheeler, de CBC Radio, qui s’est illustrée pour un reportage sur les problèmes liés au plancher pelvien (catégorie Reportages).

« Les lauréates de cette année ont joué un rôle déterminant dans le domaine de la santé des femmes, non seulement par l’amorce d’un dialogue sur des sujets qui peuvent sembler tabous, mais également par des changements dans la façon dont on perçoit et traite de problématiques qui touchent toute la population canadienne. Ces journalistes ont grandement contribué à ce dialogue en lui donnant une tournure positive pour les femmes », affirmait la Dre Jennifer Blake, directrice générale de la SOGC, dans un communiqué diffusé le 2 novembre 2020.

 « C’est en ouvrant le dialogue sur ce genre de sujet que nous atténuerons l’isolement et la stigmatisation auxquels sont confrontées plusieurs personnes en ce qui concerne leurs problèmes de santé », ajoutait la Dre Catherine Popadiuk, directrice générale de la FCSF.

Au nom de toute l’équipe de Protégez-Vous, je tiens à féliciter Amélie pour son excellent travail dans ce grand dossier délicat, traité avec la rigueur et la sensibilité que nous lui connaissons. J’en profite pour saluer aussi la contribution de Mathilde Roy, responsable de la section Santé, ainsi que de notre pupitreuse Lise Bergeron. Elles ont su appuyer notre journaliste en éditant avec elle les nombreux volets de son dossier. À Protégez-Vous, le travail d’équipe est une valeur cardinale, et tout ce que vous lisez est passé sous plusieurs paires d’yeux!

Si vous n’avez pas lu le dossier, vous le trouverez sur notre site. Les abonnés peuvent y accéder gratuitement. Pour tous les autres consommateurs intéressés, nous en avons fait un petit guide numérique hors-série vendu à 3,95$.

julie

Julie Gobeil