Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

PV vous répond - Décembre 2021

reactions

Extraits de vos courriels, messages sur Facebook ou Instagram, commentaires publiés sur notre site web.

Internet haute vitesse en région (PV septembre 2021)

Il était temps! Impossible pour moi de suivre des cours à distance, de faire du télétravail, et ç’a été l'horreur de faire l'école à distance pour mes enfants pendant la pandémie. J'espère qu'on va s'attaquer aux prix aussi! Chez nous, aucune compagnie n’offre tous les services. Mensuellement, nous payons 100 $ pour la télé par satellite, 120 $ pour Internet par satellite et 175 $ pour deux forfaits cellulaires. Nous avons très hâte de pouvoir obtenir des forfaits à des prix qui ont du sens!

Mélanie Audet, Saint-Barthélemy (Lanaudière)

Comme nous l’écrivions dans notre article, le gouvernement du Québec a pour objectif de brancher à Internet haute vitesse tous les foyers de la province d’ici septembre 2022. En vue de réaliser cet objectif, de nombreux projets sont en cours. Seulement dans Lanaudière, des subventions de 64 millions de dollars devraient permettre de desservir 25 000 nouveaux foyers. Souhaitons que ce sera votre cas, Mme Audet!

frederic-perron

Frédéric Perron, rédacteur en chef

ligne

Fournisseurs de télécoms (PV septembre 2021)

Sincèrement, je ne comprends pas que Protégez-Vous recommande Fizz, qui ne donne aucun service téléphonique de dépannage [...]. J'ai essayé d'avoir un soutien personnalisé par clavardage; oubliez ça, il n'y a que le robot conversationnel pour vous répondre. Ce dernier m'a mis en attente, parce que j'avais des questions [auxquelles il ne pouvait pas répondre]. Il m'a dit qu'une personne me répondrait. Après 1 heure et 34 minutes d’attente, aucun humain n'est arrivé à la rescousse du robot! J'ai donc fait une plainte en ligne et je n'ai même pas eu droit à un coup de téléphone ou à un clavardage. Simplement un courriel qui me dit que je n'aurai jamais de réponse téléphonique car [ils offrent du soutien uniquement en ligne]. Alors, si vous avez un problème ou une question, faites une croix sur le service. Autre information intéressante, qui était justement ma question : si par exemple vous allez au Cégep de Matane pour votre session de cours, sachez que le service de données [cellulaires] passe par un intermédiaire et que Fizz se réserve le droit de couper votre service après trois mois consécutifs. Merveilleux, n'est-ce pas? Alors pourquoi [...] placer Fizz dans les meilleurs choix?

Daniel Gagnon

Lorsque nous effectuons ce sondage, nous demandons aux membres de notre Panel (pv.ca/panel) d’évaluer leurs fournisseurs selon différents critères. L’appréciation générale des consommateurs détermine le classement des opérateurs. Dans le cas de Fizz, même si ce fournisseur figure parmi les meilleurs, il obtient seulement une note moyenne en ce qui concerne la rapidité et l’efficacité du service à la clientèle, ainsi que sa capacité à régler un problème.

Frédéric Perron, rédacteur en chef

ligne

Croquettes pour chiens (PV août 2021)

La présente est pour vous faire part de mes inquiétudes quant au contenu et à la véracité des faits émis par la journaliste Amélie Cléroux dans son article portant sur les croquettes animales.

Dans son top 10 des diètes recommandées, Mme Cléroux recommande une diète dite « sans grains ». Or, des études sérieuses et contrôlées ont récemment démontré un lien entre ces diètes et le développement de cardiomyopathies dilatées chez les chiens. Le diagnostic, le traitement et la diminution de l’espérance de vie d’un animal développant cette condition sont de loin plus importants en conséquences que la différence de coûts entre la diète recommandée par l’article de Mme Cléroux et une diète appropriée.

N’aurait-il pas été judicieux de faire appel à un nutritionniste vétérinaire pour conduire, ou du moins commenter, cette étude ? La nutrition est une spécialité vétérinaire dont le collège spécifique (American College of Veterinary Nutrition) compte plusieurs membres au Canada. Des professeurs en nutrition animale auraient aussi pu être consultés à la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal. Contrairement aux éleveurs et entraîneurs qui sont souvent commandités par des compagnies de nourriture et dont le niveau de connaissances en la matière n’est pas standardisé, les vétérinaires en nutrition animales pourraient assurément donner un avis basé sur la science.

L’article de Mme Cléroux ne parle pas non plus des effets préventifs des diètes de qualité vétérinaire sur la formation de tartre dentaire et de calculs urinaires. Trop souvent, des animaux sont euthanasiés parce que les clients n’ont pas prévu le budget pour les interventions chirurgicales nécessaires à la gestion de ces problèmes qui, dans une grande majorité, peuvent être prévenus avec des diètes de meilleure qualité que celles recommandées par votre article. 

Je comprends bien votre souci de vouloir faire économiser les gens, mais je déplore que ce soit fait aux dépens des animaux ici concernés et sans une recherche appropriée sur le sujet.

[...]

Régine Bélanger, D.M.V., M.Sc.V., OMVQ # 3249

En août dernier, nous avons publié une évaluation d’environ 300 sacs de croquettes pour chiens adultes en santé. Cette évaluation a été réalisée avec l’aide d’un panel d’experts composé d’une professeure, d’une vétérinaire ainsi que de deux agronomes consultants, tous spécialisés en nutrition animale.

Par ailleurs, nous avons contacté l’Ordre des médecins vétérinaires du Québec (OMVQ), l’Association des médecins vétérinaires du Québec (AMVQ), la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal et l’Ordre des vétérinaires de l’Ontario, mais personne n’était disponible ou ne voulait participer à notre étude.

Pour plus de détails, vous pouvez consulter notre méthodologie et notre guide d’achat sur le Web (pv.ca/nourriture-chiens).

En ce qui concerne les produits sans grains, nos experts connaissent les études sur le lien entre les diètes sans grains et les cardiomyopathies. Selon leurs lectures, aucun lien de causalité entre ce type de diète et le développement de cardiomyopathies n’a été prouvé. Par conséquent, nous avons décidé de ne pas pénaliser les produits sans grains.

Finalement, nous tenons à vous rappeler que les produits vétérinaires que nous avons évalués sont seulement les produits de « base », c’est-à-dire les produits vendus chez le vétérinaire pour un chien en santé qui n’a pas de problème de santé connu. Nous avons exclu tous les sacs de type « gestion de poids », « problèmes urinaires », « support rénal », etc., car ce sont des diètes bien précises pour des chiens qui ne sont pas en bonne santé.

C’est donc dans le contexte d’un chien en parfaite santé que nos experts ont établi qu’il n’était pas nécessaire d’acheter de la nourriture chez un vétérinaire. Par contre, notre texte invite les lecteurs à consulter un vétérinaire s’ils ont le moindre doute sur la santé ou les besoins de leur animal.

Enfin, le court texte complémentaire au dossier, « Comment bien nourrir votre chien? », fait grande place aux conseils du Dr Gaston Rioux, président de l’OMVQ. Nous y mentionnons notamment que le vétérinaire « est la source compétente pour faire le lien entre la santé globale, le niveau d’activité et l’alimentation de l'animal ». D’ailleurs, la notion de tartre, que vous soulevez, est abordée dans ce texte.

amelie-cleroux

Amélie Cléroux, journaliste responsable des sections Loisirs/Famille et Maison