Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Reconnaître et éliminer les moisissures chez soi !

Article d'un partenaire
de Protégez-Vous

Par Ministère de la Santé et des Services sociaux Partenaire de Protégez-Vous Mise en ligne : 18 juillet 2019

Moisissure_qualite_air-salle-bain_670x500

Savoir reconnaître et éliminer les moisissures afin d’éviter de développer des problèmes de santé.

Les moisissures sont des champignons invisibles à l’œil nu présents dans la nature. Elles sont transportées dans les maisons par les courants d’air, les humains et les animaux domestiques. Pour croître, les moisissures ont besoin d’eau et de matière nutritive, comme un panneau de gypse ou du carton. Lorsqu’elles se développent de façon importante, les moisissures peuvent entraîner des problèmes de santé. Pour en savoir plus sur ces problèmes, consultez la page suivante : Problèmes de santé causés par les moisissures.

Repérer la présence de moisissures

Les moisissures se retrouvent souvent dans les endroits humides et mal ventilés. Elles peuvent se développer partout dans la maison. Certains signes le démontrent :

• la présence de taches de couleurs diverses, mais souvent verdâtres ou noires;

• la présence d’une odeur caractéristique de moisi, de terre.

Habituellement, il n’est pas nécessaire de faire analyser l’air ou les surfaces pour confirmer la présence de moisissures.

Éviter le développement des moisissures

Agissez rapidement lors d’un dégât d’eau. La présence d’eau stagnante, d’infiltrations ou de matériaux imbibés d’eau favorise le développement des moisissures.

Il est important d’identifier et de corriger toute cause d’accumulation ou d’infiltration d’eau.

Nettoyez et asséchez complètement tout dégât d’eau dans les 24 à 48 heures. Au-delà de ce délai, les moisissures peuvent se développer. Jetez les matériaux poreux endommagés, tel qu’indiqué par Urgence Québec.

La présence régulière de condensation sur les fenêtres ou les murs peut indiquer que l’humidité ambiante est trop élevée. Assurez-vous que l’humidité de l’air dans la maison est maintenue assez basse pour prévenir la formation de condensation (habituellement entre 30 % et 55 %). Des appareils mesurant l’humidité dans la maison (hygromètres), sont disponibles à peu de frais dans la plupart des quincailleries.

Ventilez adéquatement la maison :

en ouvrant les fenêtres au besoin;

• en vous assurant que l’échangeur d’air ou autre système de ventilation est utilisé adéquatement et qu’il est bien entretenu.

Précautions à prendre

Afin d’éviter de vous exposer inutilement aux moisissures, il est recommandé de porter un masque, des gants et des lunettes de protection lors du nettoyage.

Vous pouvez accéder à plus d’information sur la QAI, en consultant : Québec.ca/air.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Partenaires