Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Soutien financier pour enfant handicapé : que se passe-t-il à 18 ans?

Article d'un partenaire de Protégez-Vous

Par Le Protecteur du citoyen Partenaire de Protégez-Vous Mise en ligne : 14 Septembre 2021 Adobe Stock

trisomie-jeune-adulte-2048x1528 Adobe Stock

Quand un enfant handicapé atteint l’âge de la majorité, les mesures d’aide disponibles changent. Voici un bref tour d’horizon.

Contenu mis à jour le 21 juin 2022.

Pour un parent, le passage d’un enfant handicapé à l’âge adulte vient avec son lot de questions. Qu’arrivera-t-il des prestations auxquelles j’avais droit? Aurai-je toujours accès à des services?

Des sommes versées directement à la personne handicapée

Quand votre enfant atteint l’âge de 18 ans, vous cessez de recevoir l’Allocation famille et le supplément pour enfant handicapé.

Toute personne majeure apte à prendre des décisions et à gérer ses biens a droit à cette autonomie. C’est donc au nouvel adulte que sera désormais versée l’aide financière le concernant.

Votre enfant adulte pourrait avoir accès :

Votre enfant reste à votre charge? Des mesures fiscales vous sont accessibles : consultez cette capsule. Il ou elle est inapte? Vous pouvez entreprendre des démarches judiciaires pour continuer de le représenter légalement.

Du soutien en fonction des besoins et non de l’âge

Plusieurs programmes visant à compenser une incapacité restent accessibles.

  • Soutien communautaire

La plupart des services offerts par votre centre local de services communautaires (CLSC) peuvent demeurer en place. Au besoin, communiquez avec l’intervenant au dossier de votre enfant. Pour une première demande, contactez le centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS ou CIUSSS) proche de son domicile.

  • Aides techniques ou matérielles

Différents programmes sont offerts en fonction des besoins. Par exemple, du matériel peut être fourni gratuitement à une personne incontinente ou avec une stomie.

  • Soutien financier pour les études

Votre enfant est atteint d’une déficience fonctionnelle majeure? Il ou elle pourrait avoir accès à des bourses sans respecter le critère d’études à temps plein.

Des allocations pour les besoins particuliers (services spécialisés, transport adapté, logement, matériel) associés à certaines déficiences sont aussi disponibles.

Passez le mot! Un employeur peut bénéficier de divers programmes pour l’embauche, l’intégration et le maintien en emploi d’une personne handicapée.

Pour une vue d’ensemble des mesures et programmes provinciaux offerts, rendez-vous au quebec.ca/personnes-handicapees.

Des difficultés ou problèmes dans vos démarches?

Sachez que l’Office des personnes handicapées du Québec (OPHQ) offre des services directs aux familles. Il peut vous aider à comprendre les différents programmes et à déposer des demandes.

Au Protecteur du citoyen, nous traitons les plaintes à l’égard des ministères et organismes publics québécois. Ceux-ci incluent l’OPHQ, Revenu Québec et le Curateur public. Nous traitons aussi les plaintes en deuxième recours concernant les établissements de santé (CISSS et CIUSSS).

Si vous n’êtes pas satisfait des services reçus, communiquez avec nous. Nos services sont confidentiels et gratuits.