Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Rentrée scolaire et COVID-19 : comment se passera le retour à l’école?

Article d'un partenaire de Protégez-Vous

Par Le Protecteur du citoyen Partenaire de Protégez-Vous Mise en ligne : 19 Août 2020 Adobe Stock

filette-questions-670x500 Adobe Stock

Préscolaire, primaire et secondaire : tous les élèves reprendront la classe cet automne, en contexte de pandémie. Voici ce que vous devez retenir en dix points.

Préscolaire, primaire et secondaire : tous les élèves reprendront la classe cet automne, en contexte de pandémie. Voici ce que vous devez retenir en dix points.

1. En septembre, les jeunes de 6 à 16 ans devront retourner à l’école.

Les exceptions :

• Les élèves ayant complété leur 5e secondaire avant l’âge de 16 ans;
• Les enfants ayant une condition médicale particulière (par ex. : maladie chronique, déficit immunitaire grave). Un billet du médecin sera exigé.

2. L’enseignement à distance sera offert aux élèves présentant une condition médicale particulière. Ceux et celles ayant un proche présentant une telle condition y auront également accès. 

Des seuils minimums de services ont aussi été déterminés pour pallier une deuxième vague ou la fermeture d’une classe. L’objectif est de maintenir la qualité des services offerts à tous les élèves. 

3. Pour plusieurs, le couvre-visage sera obligatoire. Les élèves devront le porter dans les transports scolaires et publics et lorsqu’ils se déplacent dans l’école. Même chose pour les membres du personnel. Par contre, en classe et à la cafétéria, il sera possible de l’enlever. 

Auront l’obligation de porter un masque :

• Les élèves de 5e et 6e année du primaire;
• Les élèves du secondaire;
• Les étudiants et étudiantes de la formation professionnelle;
• Les étudiants et étudiantes de la formation générale pour adultes;
• Le personnel scolaire;
• Les visiteurs. Ceux-ci devront porter le masque en tout temps, sauf dans les salles où sont présentés des arts de la scène. Dans ces espaces, ils devront garder une distance de 1,5 mètre entre eux.

Seront encouragés à porter un masque, sans être tenus de le faire :

• Les élèves du préscolaire;
• Les élèves de la 1ère à la 4e année du primaire.

4. Au préscolaire, au primaire et pour les 1ère, 2e et 3e année du secondaire, des groupes-classes stables seront créés. À l’intérieur de ces groupes, aucune distanciation ne sera prévue entre les enfants. Toutefois, les élèves de groupes-classes différents devront garder une distance d’un mètre entre eux. Cette règle devra être respectée lors des déplacements dans les aires communes, comme les corridors au moment de la récréation.

5. Une distance de deux mètres entre les élèves et les membres du personnel devra toujours être maintenue. Au préscolaire, cette mesure n’est pas prescrite, mais elle doit être respectée autant que possible.

6. Des mesures seront prises pour réduire les attroupements et les contacts entre les différents groupes-classes. Par exemple, dans toutes les écoles, les élèves resteront dans le même local toute la journée, avec leur groupe assigné. C’est le personnel enseignant qui se déplacera d’une classe à une autre. Aussi, certains établissements modifieront leur horaire pour éviter que trop de personnes entrent et sortent de l’école au même moment. 

7. Les mesures d’hygiène seront renforcées. Les locaux devront notamment être désinfectés régulièrement et le lavage des mains sera fréquent.

8. Le transport scolaire sera assuré selon les trajets déjà fixés. La distance physique à l’intérieur du bus ne sera pas en vigueur. Deux élèves pourront donc être assis sur le même banc. Les parents qui peuvent conduire eux-mêmes leur enfant à l’école sont invités à le faire.

9. Au préscolaire, au primaire et pour les 1ère, 2e et 3e année du secondaire, l’ensemble des matières sera enseigné. Toutefois, des mesures particulières toucheront des élèves de 4e et 5e secondaire. En effet, les cours à option et les projets particuliers risquent de compliquer le réaménagement de leur horaire. Ainsi, s’ils ne peuvent faire partie d’un groupe-classe stable, des écoles pourront leur proposer une formule adaptée. Celle-ci comprendra de la formation en ligne et des travaux à la maison.

10. Il existe une marche à suivre claire en cas d’éclosion de la COVID-19. Les parents d’enfants fréquentant une école touchée devront être avisés rapidement de la situation. Les organisations scolaires devront aussi les informer des mesures prises pour contrôler l’éclosion. Notons également qu’en cas d’éclosion, l’école pourra fermer une seule classe, sans fermer toute l’école.

D’autres questions?

Pour en savoir plus sur la rentrée scolaire en contexte de pandémie de la COVID-19, consultez le site Québec.ca.

Si vous avez un problème avec le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, faites appel au Protecteur du citoyen. Nos services sont gratuits et confidentiels.