Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Aide juridique : êtes-vous admissible?

Article d'un partenaire
de Protégez-Vous

Par Le Protecteur du citoyen Partenaire de Protégez-Vous Mise en ligne : 08 Juin 2020 Adobe Stock

conseil-profesionnel-670x500 Adobe Stock

L’aide juridique offre à certaines personnes des services gratuits d’avocats et d’avocates. Pouvez-vous en bénéficier?

Vous souhaitez avoir recours à la justice pour faire valoir vos droits? Vous avez besoin de conseils en la matière? Vous pouvez peut-être vous tourner vers l’aide juridique.

Volet gratuit

Pour certaines personnes, les services d’un avocat ou d’une avocate de l’aide juridique sont gratuits. C’est notamment le cas pour une personne seule dont le revenu annuel brut est de 23 842 $ ou moins. Les membres d’une famille qui touche des prestations d’aide sociale ou de solidarité sociale peuvent aussi y avoir droit. Des conditions s’appliquent.

La gratuité est aussi possible pour d’autres personnes selon des critères liés à :

• Leur revenu annuel;

​​​​​​​• Leur situation familiale;

​​​​​​​• La valeur de certains de leurs biens;

​​​​​​​• Leurs liquidités.

Pour plus de détails, visitez le site de la Commission des services juridiques, l’organisme responsable de l’aide juridique.

Volet contributif

D’autres personnes peuvent avoir accès à l’aide juridique en déboursant une somme variant entre 100 $ et 800 $. Pour déterminer si vous êtes admissible, la Commission des services juridiques évaluera :

​​​​​​​• Vos revenus;

​​​​​​​• Vos biens;

​​​​​​​• Vos liquidités.

Les revenus, biens et liquidités de votre conjoint ou conjointe, le cas échéant, seront aussi analysés.

Consultez le site de la Commission des services juridiques pour en savoir plus sur le volet contributif.

Insatisfait des services reçus?

Le Protecteur du citoyen ne peut pas traiter les plaintes à l’égard de la Commission des services juridiques. Vous devez plutôt vous tourner vers le directeur ou la directrice du service avec lequel vous avez fait affaire. Si votre démarche concerne un bureau d’aide juridique, vous devez communiquer avec la personne qui en est responsable. Pour plus de détails, consultez le site Web de la Commission des services juridiques.

Le Protecteur du citoyen traite toutefois les plaintes à l’égard du ministère de la Justice. Si votre démarche vise ce dernier, vous pouvez remplir notre formulaire de plainte en ligne. Nos services sont gratuits et confidentiels.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Partenaires