Plainte de nature médicale : où s’adresser ?

Article d'un partenaire
de Protégez-Vous

Par Le Protecteur du citoyen Partenaire de Protégez-Vous Mise en ligne : 02 octobre 2018

Fotolia

Fotolia

Vous voulez vous plaindre d’un pharmacien, un dentiste ou un médecin qui travaille dans un hôpital ou une clinique? Voici vos recours.

Plusieurs personnes se tournent vers le Protecteur du citoyen pour se plaindre d’un pharmacien, d’un dentiste ou d’un médecin. Il est important de savoir que le Protecteur du citoyen ne traite pas les plaintes de nature médicale.

Comment procéder pour des soins reçus à l’hôpital ?

Vous devez d’abord vous adresser au Commissaire aux plaintes et à la qualité des services de l’hôpital où vous avez reçu les soins. Il transférera votre plainte au médecin examinateur de l’hôpital.

Si vous êtes en désaccord avec la conclusion du médecin examinateur, vous pouvez porter plainte au comité de révision de l’hôpital.

Qu’en est-il des cliniques?

Votre plainte vise une clinique médicale ou un cabinet privé de médecins, dentistes et autres professionnels ? Dans ce cas, vous devez vous tourner vers l’ordre professionnel compétent :

À noter : certains cabinets et cliniques (telles que les Unités de médecine familiale ou UMF) peuvent être liés à un établissement du réseau de la santé et des services sociaux. Le médecin examinateur sera alors votre premier recours.

En cas de doute, vous pouvez communiquer avec le Centre d’assistance et d’accompagnement aux plaintes (CAAP). Il s’agit d’un organisme indépendant mandaté par le ministère de la Santé et des Services sociaux pour aider les usagers à formuler leur plainte.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.