Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Un virage majeur en matière d’inspection des habitations neuves

Article d'un partenaire de Protégez-Vous

Par Garantie de construction résidentielle Partenaire de Protégez-Vous Mise en ligne : 01 Décembre 2021 Shutterstock.com

PI-2022---WEB Shutterstock.com

GCR a dévoilé son Programme d’inspection 2022. Il s’agit d’un virage majeur, car elle s’engage à inspecter 80 % des habitations neuves en 2022 et 100 % en 2023.

Deux types d’inspection chez GCR

Pour la première fois dans l’histoire du Québec, 100 % des habitations neuves construites assujetties au plan de garantie obligatoire feront l’objet d’une inspection dès 2023. Pour y parvenir, GCR mettra sur pied deux types d’inspection.

1- Inspection 360 : Lors de cette inspection, GCR s’assure de la qualité de la construction en vérifiant jusqu’à 469 points selon l’étape à laquelle est rendu le projet. En outre, les éléments à vérifier à chacune des étapes sont ceux prévus aux plans de construction, ainsi que ceux observables et accessibles au moment de l’inspection en chantier, tout en prenant en considération les obligations contractuelles.

2- Inspection ciblée : Comme son nom l’indique, cette inspection porte sur des éléments précis, qui sont identifiés à partir de son système de classification des éléments faisant le plus souvent l’objet de réclamations de la part des consommateurs. Il s’agit du tout premier système de classification du genre mis en place au Québec. Par exemple, si, dans les mois précédents, les consommateurs ont souvent fait des réclamations sur la plomberie, la ventilation et l’étanchéité des fenêtres, GCR pourra mener des inspections ciblées qui porteront principalement sur ces éléments.

Des non-conformités relevées par GCR ? L’entrepreneur doit les corriger

Lorsqu’une Inspection 360 ou une Inspection ciblée est réalisée, des non-conformités peuvent être relevées par l’inspecteur de GCR. Sachez que l’entrepreneur a l’obligation de les corriger et doit en fournir les preuves à GCR. Dans l’éventualité où les corrections ne sont pas jugées suffisantes, GCR pourra faire une inspection de suivi ou exiger des actions supplémentaires.

La prévention : une approche qui donne des résultats et en donnera encore plus !

Dès son arrivée en 2015, GCR a décidé de se démarquer de ce qui se faisait auparavant en faisant le parti que la prévention des défauts de construction rapporterait. Force est de constater que GCR a gagné son pari : sur 42 000 unités résidentielles inspectées depuis 2015, elle a décelé plus 66 500 non-conformités ou observations qui ont été corrigées depuis.

Plus d’inspections, un meilleur ciblage : voilà une approche optimale gagnante qui accroitra la protection des consommateurs et favorisera encore plus l’amélioration de la qualité de la construction résidentielle neuve.

Pour consulter le Programme d’inspection 2022 de GCR, cliquez ici.