Qu’est-ce qu’un enfeu ?

Article d'un partenaire
de Protégez-Vous

Par Fédération des coopératives funéraires du Québec Partenaire de Protégez-Vous Mise en ligne : 30 novembre 2017

FCFQ

Un espace destiné à accueillir le corps d’une personne décédée.

Un enfeu est un espace destiné à accueillir le corps d’une personne décédée, aménagé dans un bâtiment appelé mausolée, lui-même construit dans un cimetière. Cet espace, de dimensions légèrement supérieures à celles d’un cercueil, est fermé par une plaque scellée, elle-même recouverte sur sa façade donnant sur les aires fréquentées par les visiteurs par un morceau de marbre ou un ouvrage de maçonnerie portant une inscription funéraire. Les enfeus sont généralement équipés d’un drain et d’un système d’aération destinés à évacuer les liquides et les gaz provenant de la décomposition des cadavres s’y trouvant. Les murs intérieurs des mausolées contiennent des enfeus, répartis du plancher au plafond en plusieurs rangées. Les enfeus peuvent être individuels ou multiples, dans lesquels les cercueils sont placés bout à bout ou côte à côte.

À l’aube de la civilisation, les hypogées sont des espaces souterrains dans lesquels sont déposés les morts. Plus tard dans l’histoire, les cryptes aménagées sous certains bâtiments, sont généralement de simples grottes taillées dans le roc. Bien qu’utilisé encore aujourd’hui, le mot crypte a progressivement été délaissé au profit du mot enfeu, d’abord pour désigner les sépultures dans les lieux de culte, puis dans des bâtiments spécifiquement aménagés à cette fin dans les cimetières. Au Moyen Âge, les sépultures des membres du clergé étaient fréquemment aménagées sous le plancher, puis plus tard dans l’histoire, dans les murs des églises et cathédrales. La crypte située sous la basilique Saint-Pierre de Rome au Vatican abrite d’ailleurs les sépultures de nombreux papes, tandis que celle de l’abbaye de Westminster à Londres était réservée aux monarques d’Angleterre. Aujourd’hui, l’accès à ces sépultures s’est démocratisé et la plupart des grands cimetières offrent de tels emplacements à tous. 

Notes: Le mot enfeu est un nom masculin et est dérivé du verbe enfouir. Malgré sa parenté avec le mot feu, le pluriel enfeus s’écrit avec un « s » à la fin, plutôt qu’avec un « x ».

Synonyme: Crypte.

Mots apparentés: Sépulcre, tombeau, caveau, emplacement, concession, niche, hypogée.

Voir les réponses à d’autres questions sur le site de la FCFQ

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.