Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Déménagement et assurance habitation

Article d'un partenaire
de Protégez-Vous

Par Chambre de l’assurance de dommages (ChAD) Partenaire de Protégez-Vous Mise en ligne : 02 avril 2019 iStock

iStock

Vous déménagez bientôt? Voici quelques informations utiles pour s’assurer de le faire l’esprit tranquille.

À faire avant le déménagement

Que vous déménagiez dans la maison que vous venez d’acheter, que vous louiez un nouvel appartement plus grand, que vous décidiez d’emménager avec votre conjoint, il est important d’aviser votre agent ou votre courtier en assurance de dommages. Selon la situation, il en profitera pour vous poser des questions et vous conseillera une couverture d’assurance adaptée à vos nouveaux besoins. 

Exemple de questions auxquelles vous ne vous attendez peut-être pas en déménageant

• Avez-vous désormais une piscine ou un sauna?

• Y aura-t-il un chauffage d’appoint au gaz ou au bois?

• Entreposerez-vous des biens?

• Avez-vous un nouveau conjoint ou un nouveau colocataire?

• Avez-vous un chien ou un animal exotique?

Suis-je couvert aux deux adresses?

Vous déménagez officiellement le 1er juillet, mais le locataire précédent quitte les lieux le 24 juin et le propriétaire vous autorise à commencer à apporter vos biens dans votre nouvel appartement. Vous passez chez le notaire le 15 novembre, mais le vendeur vous donne accès à la maison deux semaines plus tôt, ce qui vous permet de commencer à peindre. Serez-vous couvert aux deux adresses pendant cette période de chevauchement?

À partir du moment où vous commencez à apporter des biens dans la nouvelle demeure, le contrat d’assurance couvre l’ancienne adresse et la nouvelle pendant 30 jours. Informez votre agent ou votre courtier en assurance de dommages dès que vous connaissez votre nouvelle adresse, plutôt que d’attendre d’y être définitivement installé. C’est important non seulement en cas de vol ou d’incendie, mais aussi en ce qui concerne la responsabilité civile. Par exemple, si en installant vos électroménagers, vous causez un dégât d’eau chez vos voisins de dessous, vous pourriez être tenu responsable des dommages. La portion responsabilité civile de votre assurance habitation vous couvrira.

Le jour du déménagement

Voici d’autres éléments à prendre en compte pour que cette journée se déroule bien.

Faites-vous affaire avec un déménageur?

Tout déménageur consciencieux sera muni d’une assurance commerciale qui couvre les biens qu’il transporte. En cas d’accident, son assurance aura préséance sur la vôtre. Si l’assurance du déménageur n’est pas suffisante, vous pourriez être couvert par votre propre assurance habitation. Par contre, si vous avez mal emballé votre miroir antique ou si un meuble en kit s’écroule parce qu’il était mal monté, le déménageur ne sera pas tenu responsable.

Comptez-vous sur l’aide de vos amis ou faites-vous le déménagement seul?

Si l’un de vos bons amis se fracture une jambe dans l’escalier pendant le déménagement, l’assurance responsabilité civile pourrait couvrir les frais médicaux complémentaires qu’il vous réclamerait. 

Si par malheur vous échappez le téléviseur, le bris est couvert pourvu que vous ayez une assurance «tous risques». Si vous avez un contrat à «risques spécifiés», toutes les protections n’y sont pas incluses. Il faut aussi tenir compte de la franchise. Il serait inutile de faire une réclamation pour un téléviseur de 400 $, si votre assurance prévoit une franchise de 500 $.

Louez-vous une fourgonnette ou un gros camion?

Si vous louez une fourgonnette, vous êtes normalement couvert par votre assurance automobile, pourvu que vous ayez contracté un avenant F.A.Q. no 27, une protection supplémentaire qui, en cas d’accident responsable, couvrira les dommages à des véhicules qui ne vous appartiennent pas. Néanmoins, validez au préalable avec votre professionnel en assurance de dommages que c’est effectivement le cas et vérifiez l’étendue de la protection. Au besoin, il pourra faire parvenir la preuve d’assurance à l’entreprise de qui vous louez le véhicule. Par contre, si vous louez un plus gros camion, il pourrait ne pas être couvert par cet avenant. Si vous avez le moindre doute, mieux vaut appeler votre agent ou votre courtier en assurance de dommages!

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Partenaires