Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Mars : Mois de la prévention de la fraude

Article d'un partenaire de Protégez-Vous

Par Autorité des marchés financiers Partenaire de Protégez-Vous Mise en ligne : 09 Mars 2022 Adobe Stock

web Adobe Stock

Connaissez-vous les signaux d’une tentative de fraude ?

Soyez à l’affût de ces 10 signaux d’alarme lorsqu’une occasion de placement vous est proposée. Si vous en repérez un, n’investissez surtout pas! Il pourrait s’agir d’une tentative de fraude. Signalez sans tarder toute activité douteuse à l’Autorité des marchés financiers (AMF).

1. Personnes ou sociétés non inscrites. Consultez le registre de l’AMF pour vérifier que la personne ou la firme avec qui vous songez à faire affaire est autorisée à exercer. Si vous soupçonnez une personne ou une firme de vendre des placements ou de donner des conseils sans être inscrite, cessez immédiatement de faire affaire avec elle.

2. Conseils provenant d’inconnus. Un inconnu vous offre son aide pour gérer vos investissements. Souvenez-vous qu’une personne avec qui vous correspondez en ligne depuis quelques  mois demeure un inconnu. L’inconnu pourrait demander vos codes d’accès ou le contrôle à distance de votre ordinateur, supposément pour vous simplifier la tâche. Refusez! Vous pourriez vous faire voler votre argent et votre identité.

3. Promesses de rendements irréalistes. La personne vous parle d’investissements à hauts rendements sans risque. Ce type d’investissement n’existe pas. Quand c’est trop beau pour être vrai, c’est fort probablement le cas!

4. Pression pour accélérer la prise de décision. La personne vous demande d’agir rapidement. Les fraudeurs ne veulent pas que vous preniez le temps de réfléchir et de faire des recherches.

5. Investissements « exclusifs ». La personne vous offre des investissements habituellement réservés à quelques investisseurs « initiés » ou fortunés. Le fraudeur se donne du prestige, mais dans les faits, il est sans scupule et partira avec votre argent.

6. Information privilégiée. La personne dit avoir de l’information « privilégiée » qui indique que la valeur d’un placement va bondir. C’est illégal et en général faux.

7. Personnes ou sociétés situées à l’étranger. On vous fera peut-être miroiter des investissements dans des paradis fiscaux, mais le fraudeur et la prétendue firme disparaîtront avec votre argent dès vos premiers soupçons.

8. Fibre anti-gouvernementale ou anti-insitutionnelle. Une personne qui vous incite à contourner les règles, les institutions et les impôts n’aura aucun remords à disparaître avec votre argent.

9. Absence de traces écrites. La personne ne vous fournit pas de documents, notamment des relevés ou un prospectus. Cette personne risque de disparaître avec votre argent sans trop laisser de trace.

10. Réponses évasives. Une personne qui vous propose des investissements et qui ne répond pas clairement à vos questions a probablement quelque chose à vous cacher.

Pour plus de détails sur la prévention de la fraude, consultez le site de l’AMF.