Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Assurance invalidité : ce que vous devez savoir si vous devenez invalide

Article d'un partenaire de Protégez-Vous

Par Autorité des marchés financiers Partenaire de Protégez-Vous Mise en ligne : 08 Février 2021 AdobeStock

AdobeStock_247947867 AdobeStock

Vous ne pouvez plus travailler à la suite d’un accident ou d’une maladie? Votre assurance invalidité pourrait compenser la perte de votre salaire.

Qui détermine si vous avez droit à des prestations?

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce n’est pas votre médecin qui décide si votre invalidité est couverte ou non par votre assurance.

Votre assureur tient compte de l’opinion de votre médecin, mais il évalue également si votre situation correspond à la définition d’invalidité prévue à votre contrat. C’est la définition d’invalidité de votre contrat qui détermine si vous êtes admissible à l’assurance.

Comprendre la définition d’invalidité inscrite au contrat

Une assurance invalidité couvre seulement les invalidités qui répondent à la définition écrite au contrat. Cette définition varie grandement d’un contrat à l’autre. Vous devez donc la connaître et la comprendre. Voici deux exemples de définitions bien différentes :

1. Être incapable d’exécuter toutes les tâches de votre emploi régulier;

2. Être incapable d’exécuter les tâches d’un emploi pour lequel vous êtes qualifié, ou pour lequel vous pourriez raisonnablement le devenir.

Lisez la définition d’invalidité de votre contrat. Au besoin, contactez votre assureur pour bien la comprendre.

Autre point important : cette définition peut changer après 12 ou 24 mois d’invalidité. Par exemple: la définition 1 pourrait s’appliquer pendant les 12 ou 24 premiers mois de votre invalidité, et la définition 2 pourrait s’appliquer par la suite.

Après 24 mois, si vous n’êtes pas en mesure de reprendre votre ancien emploi, mais que vous êtes capable d’exercer un autre type d’emploi, vous ne serez alors plus considéré comme étant invalide, et ce, même si votre condition médicale est demeurée la même.

Doit-on prévoir un délai avant de recevoir l’argent de l’assurance?

Oui, ce délai s’appelle « délai de carence ». Votre contrat d’assurance invalidité en prévoit probablement un. Cela signifie qu’après le début de votre invalidité, vous devrez attendre un certain nombre de jours avant de commencer à être indemnisé.

La durée du délai de carence varie d’un contrat à l’autre. Si votre employeur offre des congés de maladie, vous y avez habituellement droit pendant cette période.

Que faire en cas d’insatisfaction?

Votre assureur refuse votre demande ou rend une décision qui vous semble injuste? L’Autorité des marchés financiers peut vous assister. Communiquez avec un de nos agents d’information Au 1 877 525 -0037.

Pour plus d’information sur l’assurance invalidité, rendez-vous sur le site Web de l’Autorité des marchés financiers.