Les placements: puis-je y trouver mon intérêt?

Article d'un partenaire
de Protégez-Vous

Par Autorité des marchés financiers Partenaire de Protégez-Vous Mise en ligne : 11 mai 2017

Que vous décidiez d’investir seul ou avec l’aide d’un représentant, comprendre les placements que vous effectuez est essentiel.

Peu importe votre profil d’investisseur, trois éléments fondamentaux sont à considérer : le rendement espéré, la liquidité et le risque.

Le rendement espéré est le gain que vous souhaitez réaliser avec vos placements. Il peut notamment s’agir d’intérêts payables sur vos placements, de dividendes ou de gains en capital.

La liquidité, c’est la possibilité d’acheter ou de vendre votre placement sans délai significatif et sans effet majeur sur le prix.

Quant au risque, il représente la possibilité que le rendement soit moins élevé qu’espéré et, même, que votre placement entraîne une perte partielle ou totale des sommes que vous avez investies.

Avant d’investir, prenez le temps de réfléchir à ces éléments et demandez-vous si l’investissement envisagé correspond à vos priorités et à votre profil.

LES TITRES D’EMPRUNT

Les certificats de placement garanti, les bons du Trésor et les obligations sont considérés comme des titres d’emprunt.

Par un tel titre, un émetteur (emprunteur) — un gouvernement ou une société, par exemple — reconnaît avoir une dette envers un investisseur. Lorsque vous investissez dans ces titres, vous devenez un créancier de cet émetteur, puisque vous lui prêtez de l’argent en échange d’intérêts.

Des intérêts peuvent être versés à l’investisseur de façon trimestrielle ou à l’échéance des titres, moment auquel l’investissement initial est remboursé.

Les obligations sont également considérées comme des titres d’emprunt. L’échéance des obligations varie généralement de 1 à 30 ans. Si l’investisseur souhaite s’en départir avant l’échéance, elles peuvent généralement être vendues sur le marché. Le prix de vente obtenu pourrait être supérieur ou inférieur à leur valeur nominale, en fonction de nombreux facteurs comme l’évolution des taux d’intérêt ou de la situation financière de l’émetteur.

LES TITRES DE PARTICIPATION

Ces titres procurent une participation au capital d’une société et se présentent habituellement sous la forme d’actions ordinaires et privilégiées.

Le rendement espéré de titres de participation provient des gains en capital au moment de leur revente et, dans certains cas, du versement de dividendes. Étant donné que les actions sont généralement négociées en Bourse, leur prix au marché peut augmenter ou diminuer de façon appréciable.

Il est essentiel de bien comprendre les caractéristiques de vos placements. Au besoin, consultez votre représentant.

Pour plus d’information, visitez Mes finances en tête et le site de l’AMF.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.