Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Redoux hivernal : les incidences sur nos maisons

Article d'un partenaire de Protégez-Vous

Par Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) Partenaire de Protégez-Vous Mise en ligne : 03 Mars 2021 Shutterstock.com

redoux-565x225 Shutterstock.com

Les gels-dégels-regels fréquents caractérisent le climat québécois. Malheureusement, les redoux hivernaux peuvent engendrer des catastrophes sur un bâtiment mal entretenu.

Lorsque la météo est clémente en hiver, que le mercure valse autour de 0 °C, l’eau de la fonte des neiges s’accumule rapidement en raison du sol gelé et de sa faible capacité d’absorption. Un cocktail laissant présager le pire! Que faire pour minimiser les dégâts?

Refoulements d’égouts

En hiver, les puisards municipaux sont obstrués par la neige et la glace, compromettant la saine évacuation des eaux de surface. L’adoucissement de la température, combiné aux importantes précipitations engendrent inévitablement des débordements! Toutefois, quand le réseau municipal est saturé, l’eau peut se tailler une place jusqu’à la maison et causer un refoulement d’égout. En prévention de dégâts subséquents, il fait d’abord trouver la cause : municipale ou personnelle. Ensuite, il est urgent d’assécher! Si l’eau est noire, la pièce devra être rapidement décontaminée par des professionnels pour des raisons évidentes de santé.

Affaissement de toitures

Les toitures subissent d’énormes pressions lors de redoux hivernaux. La neige s’accumule sur leur surface et son poids décuple en gelant, entraînant des ravages considérables et très dangereux. Il est essentiel retirer les amas de neige pour éviter qu’une toiture ne s’affaisse. Inspecter sa toiture avant l’hiver permet de constater si des bardeaux sont déplacés et s’ils peuvent laisser pénétrer l’eau. Les craquements puissants et sourds peuvent être des signes d’affaissement potentiel.

Infiltrations d’eau

Les infiltrations d’eau ont de multiples causes. Qu’elles soient provoquées par un calfeutrage déficient autour des fenêtres ou par un amoncellement de glace retenant l’eau, les dommages demeurent considérables à l’enveloppe et à la structure d’une propriété. Même les toutes petites fissures peuvent élargir une fois l’eau gelée à l’intérieur. Pour réduire les menaces d’infiltrations d’eau, il est crucial d’éloigner l’eau des fondations, en corrigeant la pente négative du terrain ou en ajoutant des rallonges de gouttières aux descentes pluviales.

Les changements climatiques mettent à rude épreuve les habitations québécoises. Les précipitations hivernales sont de plus en plus importantes et les inondations causées par la crue des lacs et des rivières, de plus en plus fréquentes. Plusieurs catastrophes liées à l’infiltration d’eau peuvent être évitées par un examen saisonnier des bâtiments et un entretien approprié. En plus d’écarter les dégâts, une inspection préventive limite la dégradation et le vieillissement prématurés des matériaux.

La meilleure action pour échapper aux malfaçons est, naturellement, de faire appel à des professionnels qualifiés lors de travaux de construction ou de rénovation. Rendez-vous sur trouverunentrepreneur.com pour trouver un entrepreneur dans votre région.