Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Fourmis charpentières : comment agir en cas d’infestation?

Article d'un partenaire
de Protégez-Vous

Par Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) Partenaire de Protégez-Vous Mise en ligne : 10 Juin 2020 Insectarium de Montréal (Marjolaine Giroux)

QH-Fourmis-principal-670x500 Insectarium de Montréal (Marjolaine Giroux)

Vous pensez être envahi par des fourmis charpentières? Bien qu’elles ne présentent aucun risque pour la santé, elles peuvent affecter la charpente d’une maison. Voyez nos conseils pour les éradiquer ou pour prévenir leur intrusion.

Contrairement aux termites, les fourmis charpentières ne se nourrissent pas du bois : elles le creusent pour y aménager des galeries et concevoir leurs nids. Une colonie mature peut comprendre un nid principal et une dizaine de nids satellites. Les fourmis charpentières cherchent des conditions humides ainsi que du bois mou ou déjà altéré. Dans nos résidences, il est possible qu’elles s’attaquent à du bois sain et à d’autres matériaux de construction comme le polystyrène extrudé, particulièrement lorsqu’un nid prend de l’expansion.

Comment éliminer les fourmis charpentières?

Si vous n’observez qu’un petit nombre de fourmis au printemps, tentez de les éliminer pour limiter leur propagation. En cas de forte présence, vous devrez éradiquer la colonie afin de l’empêcher de croître. Pour ce faire, il est impératif d’éliminer la reine et de détruire le nid principal, soit le nid où la reine pond ses œufs.

Si vous éprouvez des difficultés à repérer le nid principal ou à y accéder, la fabrication d’appâts à base d’acide borique (borax) peut s’avérer efficace. Dans le cas d’une infestation qui échappe à votre contrôle, il est recommandé de faire appel à un exterminateur professionnel.

Mieux vaut prévenir que guérir

Voici quelques gestes à poser pour prévenir la présence de fourmis charpentières chez vous.

  • Évitez de laisser traîner des sources de nourriture et éliminez les débris d’aliments sur les surfaces.
  • Colmatez les ouvertures ou les fissures susceptibles de laisser des fourmis s’introduire à l’intérieur.
  • Vérifiez l’état de vos moustiquaires.
  • Remplacez le bois des charpentes qui semblent altérées.
  • Inspectez le bois que vous entreposez chez vous (bois de chauffage, branchage, etc.).
  • Éliminez les souches ou le bois mort sur votre terrain.
  • Installez vos plates-bandes à distance d’au moins 30 centimètres de la maison afin de limiter l’humidité.

Votre résidence a subi des dommages causés par une infestation de fourmis? Consultez le répertoire des professionnels membres de l’APCHQ afin de trouver un entrepreneur de confiance pour effectuer les travaux de réparation!

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Partenaires