Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Comment bien choisir son revêtement de sol?

Article d'un partenaire
de Protégez-Vous

Par Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) Partenaire de Protégez-Vous Mise en ligne : 29 Juin 2020 Shutterstock.com

81085-B-20.V01-TUE_CPro_Revetement-565x225 Shutterstock.com

Au-delà du budget dont on dispose, un critère prévaut pour choisir un revêtement de sol : celui-ci doit s’adapter à chaque pièce. Voici cinq revêtements de sol populaires pour vous guider.

Au-delà du budget dont on dispose, un critère prévaut pour choisir un revêtement de sol : celui-ci doit s’adapter à chaque pièce. Voici un tour d’horizon de cinq revêtements de sol populaires pour vous guider.

1. Le bois massif

Bien que coûteux, le bois est très durable, ce qui en fait un bon investissement à long terme. Il vaut mieux sélectionner un bois dur (ipé, hickory, chêne rouge ou blanc, érable, frêne, etc.), plus résistant aux chocs et à l’usure. On le déconseille dans les pièces humides.

2. La céramique et la porcelaine

En plus de bénéficier d’une grande longévité et d’être faciles d’entretien, ces carrelages s’offrent dans une panoplie de modèles. Résistants à l’humidité, à l’eau et aux taches, ils conviennent bien aux pièces très fréquentées ainsi qu’au sous-sol, à la cuisine et à la salle de bain.

3. Le stratifié

Le stratifié se compose de fibres de bois compressées à haute densité. Il est économique et se pose facilement. Plusieurs choix de formats et de finis sont offerts. On ne le recommande toutefois pas dans la salle de bain : il risque d’être irrécupérable en cas de dégât d’eau. Notez que ce type de revêtement n’est ni durable ni recyclable.

4. Le vinyle

En raison de sa grande résistance à l’humidité ainsi qu’aux chocs, le vinyle (à base de matières plastiques) fait bon ménage avec toutes les pièces de la maison, incluant le sous-sol et la salle de bain. Il est facile à installer, à entretenir et à réparer. De nombreuses déclinaisons sont offertes (lattes, carreaux, rouleaux, etc.). Par contre, le vinyle est polluant et difficile à recycler.

5. Le tapis

Le tapis effectue un retour en force, en particulier les modèles en fibres naturelles (jonc de mer, sisal, coco, etc.). En plus de procurer un confort accru aux pieds, il atténue le bruit. On déconseille de poser du tapis dans la salle de bain, dans la cuisine ou dans les sous-sols humides.

Dans un souci de réduire son empreinte écologique, on recommande de privilégier les matériaux locaux, renouvelables ainsi que ceux certifiés FSC. En quête d’une main-d’œuvre qualifiée à qui confier l’installation de votre plancher? Consultez le répertoire des entrepreneurs membres de l’APCHQ afin de trouver chaussure à votre pied!

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Partenaires