L’autonomie, un passeport vers la réussite scolaire

Article d'un partenaire
de Protégez-Vous

Par Alloprof Parents Partenaire de Protégez-Vous Mise en ligne : 17 janvier 2018

Photos: iStockphoto / Illustrations: Anne-Julie Dudemaine

Photos: iStockphoto / Illustrations: Anne-Julie Dudemaine

Aider son enfant à développer son autonomie et ses capacités à son rythme lui sera bénéfique tout au long de son parcours scolaire.

Pour favoriser le développement de l’autonomie de son enfant, il est important d’évaluer ses capacités, d’adapter son environnement, de lui confier des tâches accessibles et de valoriser ses efforts. Il développera ainsi des habiletés qui lui seront bénéfiques tout au long de son parcours scolaire.

(inséré l’encadré ici ) L’autonomie, c’est la capacité de répondre à ses propres besoins, de prendre et d’assumer ses décisions, tout en tenant compte de son entourage et de son environnement. (Naître et grandir, 2013)

Par où commencer?

Avant de donner des responsabilités à son enfant, il est d’abord important de se questionner :

  • A-t-il les capacités physiques, mentales et affectives pour les réaliser?
     
  • Est-il prêt pour une nouvelle étape?
     
  • Son espace est-il aménagé pour favoriser son autonomie? Par exemple, les crochets à l’entrée sont-ils assez bas pour qu’il puisse y déposer son sac d’école et ses effets personnels?

Une bonne idée est de prendre le temps d’observer les moments où votre enfant se débrouille seul. Puis, lorsque l’occasion se présente, vous pouvez le laisser répondre à ses besoins par lui-même.

Pour l’enfant, chaque petit objectif atteint sans l’aide de son parent est un pas supplémentaire vers une plus grande autonomie, surtout lorsque ses efforts sont valorisés. Réaliser qu’il peut prendre des initiatives est très motivant!

Comment aider son enfant à être plus autonome au quotidien?

Les experts suggèrent de prendre le temps nécessaire pour expliquer chaque responsabilité étape par étape, dans le plaisir.  De cette façon, le cerveau encode plus rapidement les nouvelles données.

Il est aussi recommandé de répéter les gestes une dizaine de fois avec son enfant avant de le laisser faire seul.

7 outils et suggestions pratiques :

  • Afficher des calendriers, des routines et des tableaux de responsabilités à sa portée, à un endroit stratégique.
     
  • Utiliser des pictogrammes, des dessins ou encore des photos (pour les plus jeunes).
     
  • Cibler les tâches adaptées à ses capacités et lui proposer, pour commencer, de choisir celles qui lui conviennent.
     
  • Morceler les tâches plus exigeantes en plusieurs étapes.
     
  • Profiter des « accidents » et des dégâts pour lui apprendre qu’il a droit à l’erreur, et lui montrer comment les « réparer ».
     
  • Résister à l’envie de faire les choses à sa place.
     
  • Avoir confiance en lui, l’encourager et souligner ses succès.

Pour en savoir plus : alloprofparents.ca

Pour suivre la page Facebook : facebook.com/alloprofparents/

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.