Mieux manger: par quel bout commencer?

Article d'un partenaire
de Protégez-Vous

Par Action santé femmes (RQASF) Partenaire de Protégez-Vous Mise en ligne : 15 mars 2017

RQASF

Bien manger est l’un des piliers de la santé. Comment instaurer de vrais changements et ne pas tout laisser tomber au bout de quelques mois?

Avec nos vies stressées, manger se résume parfois à une compulsion pour se faire plaisir ou un mal nécessaire vite expédié. Faute de temps et d’énergie, nous recourons à la malbouffe ou aux repas préparés. Nos émotions influencent nos gouts et notre alimentation beaucoup plus que nous ne le croyons. Facile alors d’engloutir des aliments peu nourrissants, souvent très salés ou très sucrés.

Nos «choix» alimentaires en sont-ils toujours?

Un budget très serré, l’absence d’épiceries proposant des aliments sains à proximité et surtout notre culture d’hyper-consommation sont de réelles contraintes à une bonne alimentation. Néanmoins, en prenant conscience de nos comportements alimentaires, des choix favorables à la santé sont à notre portée.

Pour commencer, prendre le temps de :

• S’informer, en dehors des mots d’ordre de l’industrie

• Développer son indépendance des modes publicitaires

• Se préparer à cuisiner soi-même des repas simples (https://www.defisante.ca/manger-mieux/astuces-pour-les-repas)

• Prendre conscience de ses envies et des émotions qui s’y rattachent

• Se demander, avant de manger, si on a vraiment faim

• Boire régulièrement de l’eau : en dehors des repas et 30 min. avant

• Augmenter la part de légumes colorés dans son assiette

• Manger plus souvent des légumes crus ou peu cuits

• Préférer les fruits entiers à leurs jus

• Cuire soi-même des légumineuses

• Ajouter des fines herbes et des épices à ses repas

• Manger moins de viande rouge, surtout moins de fritures et de viandes grillées sur le barbecue; varier ses protéines (œufs, poissons, tofu, etc.)

• Marcher davantage et intégrer l’activité physique à son quotidien : c’est une alliée de la digestion, du métabolisme, du contrôle du poids et d’une bonne élimination des déchets

• Mauvaise digestion? Vérifier sa tolérance aux produits laitiers ou au blé (gluten)

• Manger len-te-ment

• Diminuer ses portions ou choisir de manger peu, une journée par semaine

• Dormir, ne rien faire

S’il est nécessaire d’acheter des produits préparés :

• Lire la liste des ingrédients et se méfier des longues listes (3-4 ingrédients suffisent pour un pain)

• Faire attention au sucre qui, comme le sel, est maintenant ajouté à de très nombreux produits (sauces, vinaigrettes, pains, céréales, jus, etc.)

• Un petit creux? Savourer un fruit ou des noix, par exemple. Ou peut-être est-ce tout simplement la soif? Boire lentement un grand verre d’eau.

Se faire plaisir! Et faire régulièrement un retour à soi-même.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.