Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Vêtements neufs avec bactéries, virus et particules de peau...

Par Clémence Lamarche
Vetements neufs et sales SP

Vos vêtements neufs sont peut-être moins propres que vous ne le pensez, selon une enquête de l'émission Good Morning America.

Celle-ci révèle que les articles sont souvent souillés par des essayages précédents. L'émission diffusée sur le réseau ABC a fait analyser 14 vêtements de trois chaînes de magasins luxueuses et abordables. 

Résultats: des bactéries, des virus et des particules de peau avaient élu domicile dans plusieurs articles. On a trouvé des micro-organismes caractéristiques de la matière fécale ou de la flore vaginale.

Un échantillon présentait une contamination assez importante, indiquant qu'il avait été essayé par plusieurs personnes ou par une personne à l'hygiène douteuse.

Selon l'expert qui a mené les tests, le Dr Philip Tierno — directeur du Département de microbiologie et d'immunologie de l'Université de New York —, les risques de contracter une infection par le biais de ces vêtements sont faibles, mais pas inexistants.

Il recommande de laver les vêtements neufs ou de les envoyer à la sécheuse pour un cycle à haute température avant de les porter. Il conseille aussi de porter des sous-vêtements lors de l'essayage et de bien se laver les mains une fois la séance de magasinage terminée.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.