Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Une seule crème solaire pour toute la famille

Par Catherine Crépeau
creme-solaire-famille

Les crèmes solaires pour enfants occupent une place importante dans les grandes surfaces et les pharmacies. Ces produits sont-ils nécessaires ou votre enfant peut-il partager l’écran solaire utilisé par toute la famille?

Tout comme les adultes, les enfants doivent être protégés avec un écran solaire. Leur peau étant plus fragile, nombre de fabricants proposent des produits spécialement formulés pour eux. De la poudre aux yeux.

Selon des essais comparatifs réalisés en 2017 par nos confrères du magazine français 60 millions de consommateurs, les crèmes solaires pour enfants ne protègent ni mieux ni moins bien que celles destinées à tout public. De plus, certaines crèmes pour enfants affichent des prix plus élevés. Bref, un écran solaire «pour enfants», ça n’existe pas. Un bon produit protégera toute la famille, peu importe l’âge de ses membres.

Précautions pour les moins de deux ans

Les spécialistes de l’Hôpital de Montréal pour enfants recommandent toutefois de ne pas mettre d’écran solaire à votre enfant s’il a moins de six mois, car sa peau est trop sensible pour les ingrédients qu’il contient. À cet âge, il est préférable d’éviter de l’exposer au soleil. Habillez-le de vêtements amples et légers qui couvrent ses bras et ses jambes et coiffez-le d’un chapeau à larges bords pour protéger à la fois sa tête, son visage, ses oreilles et son cou. Lorsqu’il est dans sa poussette, assurez-vous qu’il est à l’abri du soleil.

Les enfants de six mois à deux ans peuvent, pour la plupart, utiliser sans problème un écran solaire. Il est suggéré d’appliquer de la crème partout où la peau est exposée. Évitez d’en mettre près de la bouche et des yeux. Privilégiez un écran solaire qui contient des filtres UV physiques (par exemple oxyde de zinc ou dioxyde de titane). Même si votre crème contient des substances chimiques, il est préférable d’en appliquer une petite quantité plutôt que de risquer que votre enfant attrape un coup de soleil.

Comment choisir?

• Choisissez un écran à large spectre qui protège contre les deux types de rayons qui endommagent la peau, les UVA et les UVB.

• Optez pour une crème solaire qui affiche un indice de protection FPS d’au moins 30.

• Recherchez un produit recommandé par l’Association canadienne de dermatologie.

• Si vous utilisez un produit en vaporisateur, il est suggéré de vaporiser d’abord l’écran solaire dans vos mains, puis de l’appliquer sur la peau de votre enfant, car on ignore si les ingrédients qu’il contient peuvent nuire à la santé s’ils sont inhalés.

• Pour les tout-petits, il est suggéré de préférer les écrans solaires physiques (contenant de l’oxyde de zinc ou du dioxyde de titane) aux écrans chimiques (par exemple Mexoryl SX, Mexoryl XL, octocrylene ou oxybenzone). Les premiers réfléchissent les rayons UVA et UVB, alors que les seconds les absorbent.

>> À lire aussi: Notre test de 22 crèmes solaires

Quand l’appliquer?

• Si vous utilisez un écran chimique, appliquez la crème solaire 20 à 30 minutes avant que votre enfant sorte dehors. Avec un écran physique, il peut sortir immédiatement après l’application.

• Remettez de la crème à votre enfant toutes les deux heures ou dès qu’il sort de l’eau. Un produit hydrofuge résistera plus longtemps dans l’eau.

• Utilisez de la crème solaire même par temps gris puisque les rayons du soleil percent les nuages.
Selon l’âge de votre enfant, de 15 à 30 ml d’écran solaire sont nécessaires pour couvrir tout le corps. 

>> À lire aussi : Écran solaire: combien de temps peut-on l’utiliser, une fois le contenant ouvert?

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.