Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

GET /nouvelles/sante-et-alimentation/recours-collectif-canada-dry HTTP/1.1 Accept: */* Accept-Encoding: gzip Authorization: Cookie: eZSESSID=2j6459r64i28udkt9glh6kbe6b Host: www.protegez-vous.ca Referer: https://www.protegez-vous.ca/argent/justice-et-droits-du-consommateur Surrogate-Capability: abc=ESI/1.0 User-Agent: Mozilla/5.0 (compatible; MSIE 9.0; Windows NT 6.1; WOW64; Trident/5.0) X-Client-Ip: 61.110.19.78, 192.168.70.1, 192.168.70.1 X-Forwarded-For: 61.110.19.78, 192.168.70.1 X-Forwarded-Port: 443 X-Forwarded-Proto: https X-Php-Ob-Level: 1 X-User-Hash: 4bee787753ed6173e382f569d3a33716e14d1a16e7dbaf810d80e06373aa0746 X-Varnish: 242256013 Cookie: eZSESSID=2j6459r64i28udkt9glh6kbe6b; yc-session-id=2j6459r64i28udkt9glh6kbe6b

Boisson sans gingembre: demande d’action collective contre Canada Dry

Par Mise en ligne : 17 janvier 2019

Shutterstock.com

Shutterstock.com

Un Montréalais a déposé cette semaine une demande d’autorisation d’action collective contre le fabricant du célèbre Ginger Ale qui indique faussement que sa boisson contient du gingembre.

Le demandeur, un consommateur régulier de la boisson, accuse la compagnie de fausse représentation en indiquant sur les contenants de soda gingembre qu’il est «fait à partir de vrai gingembre», alors que la liste d’ingrédients ne fait pas mention de cette plante.

Selon la demande d’action collective déposée par Me Joey Zukran, la compagnie Canada Dry Mott’s inc., qui commercialise le produit au Canada, savait que de nombreux consommateurs achetaient son soda gingembre en pensant qu’il était fait d’ingrédients naturels. C’est le cas du client de Me Zukran.

Cependant, contrairement à ce qui est affiché sur les cannettes, le Canada Dry Ginger Ale ne contient aucune trace de cette plante, selon des documents présentés devant des tribunaux américains.

C’est que la compagnie Keurig Dr Pepper inc., qui commercialise le Ginger Ale aux États-Unis, a accepté récemment de retirer la mention «fait de vrai gingembre» sur ses produits pour éviter d’avoir à passer devant les tribunaux.

Sa division canadienne, Canada Dry Mott's inc., ne semble cependant pas disposée à faire de même, déplore Me Zukran. Pour l’avocat, c’est une violation de la Loi sur la protection du consommateur, qui interdit à un fabricant de prétendre faussement qu’un ingrédient se trouve dans un produit.

15 millions de dollars demandés

Le demandeur réclame 15 millions de dollars en dommages punitifs à la compagnie Keurig Dr Pepper inc. et à sa branche canadienne, Canada Dry Mott's inc. Il exige aussi que tous les consommateurs qui ont acheté du soda gingembre contenant la fausse mention «fait à partir de vrai gingembre» soient remboursés.

Le montant n’est pas encore déterminé, mais la somme pourrait être élevée puisque des dizaines de milliers de consommateurs seraient concernés, selon Me Zukran. Le quotidien torontois The National Post rapporte que le règlement intervenu aux États-Unis prévoit que les consommateurs de Ginger Ale pourront se faire rembourser jusqu’à 40 $ sur présentation d’une facture, et 5,20 $ s’ils n’ont pas de preuve d’achat.

De notre côté de la frontière, rappelons qu’en 2013, Danone a accepté de verser entre 30 et 100 $ aux consommateurs québécois qui avaient acheté ses produits probiotiques Activia et DanActive dont les effets bénéfiques sur la santé étaient mis en doute.

>> À lire aussi: Les actions collectives, comment ça fonctionne?

Comment suivre le dossier

La demande d’action collective doit être approuvée, ou rejetée, par un juge, ce qui pourrait prendre quelques mois. Vous pouvez toutefois inscrire vos coordonnées dès maintenant sur le site de LPC Avocats pour être tenu informé des développements dans le dossier. Vous pourriez ainsi contribuer à documenter la demande.

Si la demande d’action est autorisée, tous les consommateurs qui ont acheté, au Canada, du Canada Dry Ginger Ale commercialisé comme étant «made From Real Ginger» ou «fait à partir de vrai gingembre» pourraient faire partie de l’action collective.

Et dans l’éventualité où la cause serait un succès, les consommateurs concernés n’auraient qu’à suivre la procédure de réclamation qui serait diffusée dans les médias et sur le site du cabinet d’avocats.

>> À lire aussi: Yogourts et probiotiques: Danone verse une compensation aux consommateurs

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Nouvelle