Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Que faire en cas d’éclosion de COVID-19 à l’école de votre enfant?

Par Catherine Crépeau
eclosion_ecole

De nombreux parents ont reçu une lettre de l’école les avisant que des cas de COVID-19 s’étaient déclarés dans la classe de leur enfant ou dans l’établissement et leur indiquant les règles à suivre. Des instructions qui ne sont pas toujours bien comprises. Protégez-Vous a demandé au ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) de les clarifier.

La COVID-19 s’est manifestée à l’école de votre enfant. Voici ce que vous devez faire.

Un cas de COVID-19 a été confirmé dans la classe de votre enfant

Votre enfant doit rester à la maison pendant 14 jours et vous devez surveiller l’apparition de symptômes. Vous n’avez pas besoin d’attendre d’appel de la Santé publique pour commencer le confinement, la lettre de l’école suffit.

Votre enfant n’a pas besoin d’être isolé des autres membres de la famille, qui peuvent continuer d’aller à l’école ou au travail. Votre enfant peut jouer dans la cour de la maison, mais doit rester à distance de toute personne n’habitant pas dans la même maison.

Les symptômes à surveiller: fièvre, toux, difficulté à respirer, mal de gorge, perte de goût et d’odorat, grande fatigue, perte d’appétit importante, douleurs musculaires généralisées, vomissements, diarrhée. Vous pouvez consulter Québec.ca/coronavirus ou appeler au 1 877 644-4545 pour obtenir plus d’information.

Pendant cette période de retrait, votre enfant développe des symptômes de la COVID-19

Il est important d’amener rapidement l’enfant faire un test de dépistage, en mentionnant qu’il y a eu récemment un cas de COVID-19 dans sa classe.

Vous devez isoler votre enfant, c’est-à-dire lui attribuer une chambre séparée et, si possible, une salle de bain différente de celle utilisée par les autres membres de la famille. S’il doit partager la salle de bain familiale, celle-ci doit être désinfectée après chaque visite.

Les objets que vous touchez tous les jours, comme les poignées de portes ou d’armoires, les robinets, le comptoir et les appareils électroniques, doivent être nettoyés fréquemment avec de l’eau et du savon ou des lingettes désinfectantes.

Votre enfant doit éviter les contacts avec les autres membres de la famille et rester dans sa chambre. Il doit se couvrir le nez et la bouche avec un masque ou un couvre-visage lorsqu’il est à moins de deux mètres d’autres personnes pour empêcher la projection de gouttelettes. Si cela n’est pas possible (ex.: jeune enfant), la personne qui en prend soin devra porter un masque ou un couvre-visage. Tous les membres de la famille doivent se laver les mains régulièrement avec de l’eau et du savon ou un désinfectant à base d’alcool. Vous trouverez plus de détails dans notre article S’isoler à la maison.

Puisque le port d’un masque est incompatible avec l’action de manger, il est suggéré que l’enfant mange seul. S’il veut prendre ses repas en famille, il doit s’asseoir à au moins deux mètres des autres durant tout le repas.

Votre enfant reçoit un diagnostic de COVID-19

Outre les mesures d’isolement décrites au point précédent, les frères et sœurs doivent être retirés de l’école et les parents du travail, s’ils ne sont pas déjà en télétravail.

L’école de votre enfant est fermée en raison d’une éclosion de COVID-19, mais sa classe n’est pas touchée

Les mêmes règles s’appliquent que lorsqu’il y a un cas dans la classe de votre enfant. L’enfant doit être confiné et vous devez surveiller les symptômes. Il n’est pas nécessaire de retirer ses frères et sœurs de l’école, sauf s’ils sont inscrits dans le même établissement, évidemment! Les parents peuvent continuer à travailler normalement.

Votre enfant partage sa chambre avec un frère ou une sœur

Si votre enfant développe des symptômes de la COVID-19, le MSSS demande de lui attribuer une chambre séparée. Si c’est impossible, il peut être isolé au sous-sol ou ses frères et sœurs peuvent être invités à dormir dans une autre pièce pendant la période d’isolement. Il devrait également avoir sa propre salle de bain (voir plus haut).

L’enfant doit porter un masque ou un couvre-visage lorsqu’il est à moins de deux mètres des autres membres de la famille et tout le monde doit se laver les mains régulièrement avec de l’eau et du savon ou un désinfectant à base d’alcool.

Votre enfant de 5 ou 6 ans doit être placé en isolement total et il trouve difficile de passer tout son temps dans sa chambre

Ayez à la maison des activités pour le distraire: jeux, livres, matériel de bricolage et tablette électronique pour communiquer avec des amis ou des membres de la famille. Dans la très grande majorité des cas, les enfants ne développent pas de complications liées à la COVID-19. Votre enfant devrait donc se rétablir rapidement, indique le MSSS.

À lire aussi: COVID-19: comment désinfecter efficacement votre maison?

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.