Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Passeport vaccinal: magasiner sans perdre patience

Par Marie-Eve Shaffer
passeport-vaccinal-magasiner Shutterstock.com

Faire vos courses n’a jamais été aussi laborieux. En plus des sacs réutilisables et du fameux masque qui ne doit plus vous quitter, vous devez avoir en main votre passeport vaccinal et une carte d’identité pour accéder à plusieurs magasins. Comment faire vos emplettes en toute simplicité?

Vous aviez l’habitude de remonter votre masque sur votre nez et de vous désinfecter les mains à l’entrée d’un commerce, mais voilà que, depuis le 24 janvier dernier, vous devez ajouter à votre routine bien rodée la présentation de votre passeport vaccinal et d’une pièce d’identité avec photo dans les magasins couvrant plus de 1 500 m2. Ces établissements se joignent aux succursales de la SAQ et de la Société québécoise du cannabis (SQDC), dont les services en présentiel sont désormais réservés aux personnes pleinement vaccinées contre la COVID-19.

Vous n’avez cependant pas à prouver votre statut vaccinal dans les épiceries, les pharmacies et les stations-service.

Renseignez-vous

D’abord, informez-vous si l’établissement où vous voulez faire des achats est tenu d’exiger le passeport vaccinal. Une superficie de 1 500 m2 équivaut à l’aire de la patinoire du Centre Bell ou d’un peu plus de cinq terrains de tennis. Le magasin que vous voulez visiter couvre-t-il une telle étendue?

Dans le doute, appelez le service à la clientèle. Sinon, consultez le site web ou même les réseaux sociaux de l’enseigne. Sail, Costco, Brault et Martineau, Best Buy et IKEA sont au nombre des entreprises qui indiquent clairement sur leur portail web que le passeport vaccinal est demandé dans leurs magasins.

Rona a pour sa part dressé la liste de ses marchands qui doivent s’assurer que vous avez reçu au moins deux doses de vaccin contre la COVID-19, tout comme les centres commerciaux appartenant à Cadillac Fairview (Carrefour Laval, Promenades Saint-Bruno et Fairview Pointe-Claire), Cominar (Mail Champlain, Rockland, Promenades Beauport, Galeries de Hull, etc.) et Ivanhoé Cambridge (Centre Eaton, Galeries d’Anjou, Laurier Québec, Place Montréal Trust et Place Ste-Foy).

Vérifiez les périodes d’achalandage

Pour éviter de grelotter à l’extérieur en attendant de montrer la preuve de votre double, voire de votre triple protection contre la COVID-19, prévoyez votre visite pendant les heures où l’achalandage est à son plus bas. D’autant plus que les commerces ne peuvent accueillir que 50 % de la clientèle qu’ils ont l’habitude de servir, selon les mesures sanitaires en vigueur.

Pour ce faire, utilisez le service de cartographie Google Maps. Dans la description des commerces de détail qu’il propose, un graphique présente un aperçu de l’affluence, selon l’heure et le jour de la semaine. Une mention est même donnée sur le va-et-vient en temps réel.

Le grand propriétaire immobilier Cadillac Fairview mentionne également l’intensité de l’achalandage (léger, moyen ou élevé) dans ses trois centres commerciaux du Québec. Sur chacun de leur site internet, l’information est fournie dans la section supérieure, juste à côté de l’horaire du jour.

Optez pour le ramassage en magasin, la cueillette à l’auto ou la livraison

Si vous craignez de manquer de temps ou souhaitez alléger votre quotidien, pourquoi ne pas faire préparer vos emplettes? Vous pourrez les récupérer rapidement en magasin ou à la cueillette à l’auto. Plusieurs commerçants offrent désormais ces services pour accommoder leur clientèle.

Si le passeport vaccinal représente l’obstacle de trop – pour des raisons qui vous appartiennent –, il y a toujours la livraison. Vous restez dans le confort de votre maison et vous attendez votre dû. Vous devrez seulement faire preuve de patience et, souvent, payer quelques dollars de plus.

Planifiez

Mais, tant qu’à avoir fait la file pour entrer dans un commerce qui exige le passeport vaccinal, mieux vaut en profiter pleinement, surtout si vous êtes dans une grande surface. Faites la liste des produits dont vous avez besoin avant votre sortie pour ne rien oublier. Et si vous achetez des biens non périssables, comme des mouchoirs, du savon, des conserves ou du papier de toilette (hé oui!), prenez-en plus que prévu… dans les limites du raisonnable!

Respirez

Enfin, gardez votre calme. Le Centre québécois du commerce de détail (CQDC), qui s’opposait à cette mesure sanitaire, soulignait qu’elle représente une contrainte de plus pour ses membres qui manquent désespérément de main-d’œuvre. Sans compter les frais supplémentaires qu’elle occasionne pour l’affichage, l’achat d’équipements et, dans certains cas, le recours à des agents de sécurité.

Votre impatience, votre exaspération ou votre colère ne ferait qu’alourdir leur fardeau.

>> À lire aussi: Le passeport vaccinal pour des services à domicile? et Arrêts maladie dus à la COVID-19: les employeurs doivent se fier à leurs employés

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par RICHARD FALARDEAU
    28 Janvier 2022

    Plus d'exaspération, ou d'impatience puisque comme mes enfants j'achète sur Amazone!