Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Passeport vaccinal : comment avoir votre code QR à portée de main ?

Par Marie-Eve Shaffer
code-qr

Dès le 1er septembre, vous devrez montrer un code QR prouvant que vous êtes pleinement vacciné contre la COVID-19 pour obtenir des services considérés comme étant non essentiels.

La présentation de la preuve vaccinale sera obligatoire pour toutes les personnes âgées de 13 ans et plus. Qu’ils soient vaccinés ou non, les enfants de 12 ans et moins auront accès aux sites où sont offertes des activités non essentielles.

Notez que même si vous démontrez que vous êtes entièrement vacciné contre la COVID-19, vous devrez respecter les consignes sanitaires, comme le port du masque dans les lieux publics fermés ou partiellement couverts, la distanciation physique et le lavage fréquent des mains.

« Même si vous avez reçu deux doses de vaccin, vous […] pouvez transmettre le virus. Ce n’est pas parce qu’on exige un passeport vaccinal que le milieu devient COVID-négatif pour le moment », prévient le directeur national de la santé publique, le Dr Horacio Arruda.

Préparez-vous

Pour avoir votre code QR à portée de main, téléchargez l’application VaxiCode. Elle est déjà offerte dans l’App Store d’Apple et le sera dans les prochains jours dans la suite Google Play.

Pour obtenir cette application, vous devez posséder un téléphone Android avec le logiciel 8,1 ou une version plus récente, sinon un iPod Touch, un iPad, un iPhone 6 ou un appareil d’une génération subséquente sur lequel le logiciel iOS 11 ou une version plus actuelle a été téléchargé.

Dès que l’application sera ajoutée dans votre téléphone, vous serez guidé pour y transférer le code QR qui vous a été transmis après votre visite à la clinique de vaccination. Vous pouvez numériser le carré noir et blanc sur l’écran de votre ordinateur ou sur une copie papier. Il est aussi possible de le télécharger à l’aide d’une photo enregistrée dans votre téléphone ou à partir du portail du gouvernement du Québec qui permet d’obtenir votre preuve de vaccination électronique.

Pour accommoder les familles et les aidants naturels, Québec vous permet d’inclure jusqu’à dix codes QR dans votre application.

Vous préférez conserver une copie papier de votre code QR ? Imprimez-le. Une version en format carte professionnelle doit d’ailleurs être offerte dans les prochains jours. Si vous n’avez pas accès à une imprimante, appelez le ministère de la Santé et des Services sociaux, au 1 877 644-4545. Vous pourrez ainsi obtenir une copie papier par la poste.

Protégé contre la COVID-19 ou non ?

Sachez que si vous avez contracté la COVID-19 et que vous avez reçu une dose de vaccin, vous serez considéré comme entièrement protégé. Il en sera tout autrement si vous n’avez pas reçu toutes les doses requises d’un vaccin autorisé au Canada ou qu’un délai de sept jours ne s’est pas écoulé depuis l’administration de la deuxième dose du vaccin Pfizer-BioNTech, Moderna, AstraZeneca ou Covishield.

S’il y a une erreur dans votre dossier de vaccination, rendez-vous sur le portail Clic Santé et choisissez l’option Vaccination COVID-19 – Dépannage. Faites de même si vous avez été vacciné à l’extérieur du Québec et que vous voulez mettre votre dossier à jour.

Dans le cas où vous ne pouvez pas être vacciné pour des raisons médicales, votre médecin doit remplir un formulaire pour que vous puissiez avoir accès à des services non essentiels. « Mais c’est très rare », a précisé Daniel Paré, directeur de la campagne de vaccination contre la COVID-19.

Prouvez votre statut vaccinal

Vous devez démontrer votre statut vaccinal si vous voulez pratiquer une activité ou obtenir des services jugés comme étant non essentiels. Une liste a été dressée par les autorités de santé publique.

« Il n’y a pas de surprise, a dit le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé. Ce sont les bars, les gyms, les restaurants, [les] grands événements, comme les festivals, et particulièrement les activités physiques avec des contacts fréquents ou prolongés. »

Dès que vous vous présenterez pour obtenir un service non essentiel, le commerçant numérisera votre code QR à l’aide de l’application VaxiCodeVérif. Il n’a accès qu’à votre nom et à votre statut vaccinal contre la COVID-19 : « adéquatement protégé » ou « non adéquatement protégé ». Il ne peut pas enregistrer les données. Aucune connexion internet n’est nécessaire au moment de la validation. Pour prouver que c’est bel et bien votre code QR, vous devrez montrer une pièce d’identité qui comprend une photo.

Comment pouvez-vous vous assurer que l’application mobile utilisée par le commerçant est bien celle qui a été conçue par le gouvernement du Québec ? Le porte-parole du ministère de la Santé et des Services sociaux, Robert Maranda, vous suggère de demander à voir l’application.

« [VaxiCodeVérif est] la seule application qui permet au commerçant de faire apparaître le carré vert ou rouge comportant la certification du gouvernement attestant que le code QR est valide et que la personne est adéquatement protégée ou non, indique-t-il dans un échange de courriels. Aucune autre information, mis à part le nom de la personne, ne sera visible sur le lecteur du commerçant. »

« Toute autre application utilisée sera considérée comme frauduleuse », a précisé en point de presse le ministre délégué à la Transformation numérique gouvernementale, Éric Caire. Il a insisté pour dire que les applications VaxiCode et VaxiCodeVérif sont sécuritaires et a rappelé que les codes QR fournis dans le cadre de la campagne de vaccination ne peuvent pas être falsifiés.

Si le code QR que vous présentez est faux, l’application VaxiCodeVérif sera en mesure de le détecter, a indiqué le sous-ministre associé au ministère de la Santé et des Services sociaux, Reno Bernier, pendant un breffage technique. Les fraudeurs pourraient faire l’objet d’une poursuite criminelle.

Des difficultés ?

Vous craignez des accrocs technologiques ? Une période de rodage de deux semaines est prévue, du 1er au 15 septembre, et, en cas de problème, un soutien technique sera offert aux commerçants. Les projets pilotes réalisés au mois d’août ont mis en lumière des problèmes si la luminosité est faible ou si la copie papier du code QR est très froissée.

Si vous refusez de montrer votre code QR, vous serez passible d’une amende allant de 1 000 à 6 000 $. Les commerçants qui décident de ne pas valider les codes QR pourraient quant à eux voir leur établissement fermé par les autorités de santé publique.

Quant à savoir si les codes QR produits au Québec pourraient être utilisés dans le reste du Canada, Éric Caire dit être en discussion avec les autorités fédérales.

« On s’est basé sur les standards internationaux les plus récents en matière de création et de lecture d’un code QR. On s’est assuré d’avoir cette interopérabilité », a mentionné le ministre.

>> À lire aussi : Vaccination : que faire avec votre code QR et comment le protéger ?

Lire l'article
Dépistage de la COVID-19 : test moléculaire ou test antigénique ?

Si vous ressentez des symptômes de la COVID-19 ou si vous avez côtoyé une personne atteinte de la maladie, vous pouvez choisir entre deux types de test de dépistage : moléculaire ou antigénique. Le taux d’efficacité diffère de l’un à l’autre, tout comme le délai avant d’obtenir les résultats. Voici ce que vous devez savoir.

Lire l'article
Les arbres urbains souffrent aussi des changements climatiques

Les changements climatiques font la vie dure aux arbres qui se trouvent en milieu urbain, à un point tel que certains ont commencé à perdre leurs feuilles dès la fin de l’été.

Lire l'article
Ce qu’il faut savoir sur les nouveaux iPhone, iPad et Apple Watch

iPhone 13 avec une plus grande autonomie et de meilleures caméras, iPad mini doté d’un nouveau design, Apple Watch Series 7 avec un plus grand écran : si aucun des appareils dévoilés le 14 septembre par Apple ne change la donne, plusieurs améliorations pourraient être appréciées par les amateurs de la marque à la pomme.

Lire l'article
Partis fédéraux : achetez maintenant… payez plus tard ?

La campagne électorale fédérale a donné lieu jusqu’ici à des débats musclés et à quelques controverses, parfois au détriment de bonnes idées susceptibles d’affecter directement votre pouvoir d’achat et vos choix de consommation. Voyons quelques-unes de ces promesses vaguement évoquées ou sagement assoupies dans les programmes politiques.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par GENEVIèVE BROUSSEAU
    27 Août 2021

    Est-ce compliqué de prouver sa double-vaccination lorsqu'on n'a pas de cellulaire? Mon conjoint et moi, nous n'avons pas de cellulaire, mais nous avons sur nous une copie de notre preuve de vaccination ainsi que le code QR imprimé sur papier. Est-ce suffisant?

    journalist
    Par CéLINE MONTPETIT de Protégez-Vous
    31 Août 2021

    Bonjour Madame Brousseau,
    Vous n’avez pas l’obligation de télécharger l’application mobile Vaxicode. Vous pouvez très bien conserver une copie papier de votre code QR et la montrer lorsque vous voudrez obtenir des services non essentiels à partir de mercredi. Assurez-vous toutefois que le papier ne soit pas froissé. Sinon, le commerçant pourrait avoir de la difficulté à valider votre code QR.

  • Par RENE-CLAUDE VINCENT-ALLAIRE
    27 Août 2021

    Étant doublement vacciné j'ai téléchargé l'application (preuve gouvernementale) mais selon l'application je ne suis pas doublement vacciné.
    Humm l'application ne semble pas au point.

    De plus , l'application peux aller chercher la preuve photo sur le téléphone (iphone) pour vérifier le statut.Sauf que le format du gouvernement est en format pdf et non en jpg.Donc, impossible d'aller chercher la preuve dans les photos du iphone (icloud photo)A moins , d'avoir un convertisseur de pdf vers jpg.
    Des correctifs aurait dû être fait avant de sortir l'application.