Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Les meilleurs champagnes à 65 $ et moins

Par Stéphanie Perron Mise en ligne : 26 Décembre 2019 Shutterstock.com

meilleurs-champagnes-mousseux Shutterstock.com

Vous voulez accueillir la nouvelle année sans casser votre tirelire? Voici, parmi les meilleurs champagnes, quelques suggestions vendues à 65 $ et moins.

Nos partenaires au sein de l’International Consumer Research and Testing, le magazine belge Test Achats et le magazine français Que Choisir, ont fait déguster à l’aveugle des champagnes afin de trouver les meilleures bouteilles.

Pour vous aider à dénicher un bon champagne qui fera honneur à l’arrivée de la nouvelle année, nous avons repéré dans leurs tests de champagnes les produits vendus à la SAQ qui ont reçu de bonnes notes et qui se vendent 65 $ et moins. Ainsi, même si les bien connus Veuve Clicquot et Moët & Chandon Impérial ont été appréciés, nous les avons donc exclus compte tenu de leurs prix élevés au Québec.

Du côté des Belges, les deux meilleurs champagnes du test ne sont pas vendus à la SAQ, mais la troisième position s’y retrouve – le Piper-Heidsieck Cuvée Brut – et à un prix tout à fait raisonnable (58,50 $).

Quant au comparatif de nos collègues français, cinq champagnes arrivent à égalité en première position. Parmi eux, seul le Gosset Grande Réserve est vendu à SAQ, mais en raison de son prix élevé (74,75 $) nous ne l’avons pas inscrit dans la liste ci-dessous.

Les meilleurs champagnes à 65 $ et moins (par ordre prix)

• Delamotte Cuvée Brut – Code SAQ 14213947 (53,25 $) et 10839660 (55,50 $), différence de 0,1 g/L dans le taux de sucre

• Piper-Heidsieck Cuvée Brut – Code SAQ 00462432 (58,50 $)

• G.H. Mumm et Cie Cordon Rouge Brut – Code SAQ 00308056 (60,50 $)

• Pol Roger Brut Réserve – Code SAQ 00051953 (63,50 $)

• Pommery Brut Royal – Code SAQ 00346106 (64,25 $)

• Laurent-Perrier La Cuvée Brut – Code SAQ 00340679 (65 $)

Comprendre les termes comme «mousseux», «brut» et «demi-sec»

Tout comme le bien connu Hungaria Grande Cuvée Brut, le champagne entre dans la catégorie des vins mousseux. Mais puisque le terme «champagne» est une appellation d’origine contrôlée, seuls les produits fabriqués dans la région du même nom peuvent l’utiliser. On peut donc dire que le Veuve Clicquot est à la fois un champagne et un mousseux, mais on ne peut pas dire la même chose du Hungaria!

La majorité des champagnes est dite «brut». Ce terme fait référence au dosage, c’est-à-dire à la petite quantité de liqueur sucrée qu’on y ajoute. Selon la quantité ajoutée, on parle d’un vin extra brut (entre 0 et 6 g/L), brut (moins de 12 g/L), extra dry (entre 12 et 17 g/L), sec (entre 17 et 32 g/L), demi-sec (entre 32 et 50 g/L) ou doux (plus de 50 g/L). «Pour une teneur de moins de 3 grammes et si le vin n'a fait l'objet d'aucune adjonction de sucre, on peut utiliser la mention brut nature, pas dosé ou dosage zéro», mentionne le site du Comité Champagne.

Pour mieux saisir la différence entre les termes mousseux, champagne, prosecco, cava, crémant, perlant, effervescent et pétillant, lisez l’article «Les dix questions à se poser pour choisir une bouteille de champagne» sur le site de Que Choisir. Vous y trouverez aussi des indications pour bien comprendre les mentions comme «millésime», «blanc de blancs», «blanc de noirs», «brut sans année (BSA)», etc.

>> Billet de blogue à lire sur notre site: Champagne ou vin mousseux?

CORRECTION: Nous avons retiré de la liste un champagne qui n'était plus disponible.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Nouvelle