Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Médicaments anticholestérol: les femmes ménopausées plus à risque?

Par Rémi Maillard
appareil-md

Les femmes ménopausées qui prennent des médicaments contre le cholestérol présenteraient un risque accru de développer un diabète de type 2, affirme une nouvelle étude.

Plus de trois millions de Canadiens suivent un traitement à base de statines pour abaisser leur niveau de cholestérol dans le sang, un phénomène qui toucherait un tiers de la population, selon la Fondation des maladies du cœur du Canada.

Or, une nouvelle étude, qui vient d'être publiée en ligne dans Archives of Internal Medicine, une publication du prestigieux Journal of the American Medical Association, lance un pavé dans la mare.

Les auteurs de cette recherche ont passé au crible des données médicales issues d'études menées entre 1993 et 2005 sur près de 154 000 femmes âgées de 63 ans en moyenne et ne souffrant pas de diabète.

Leurs conclusions? Il existe bien un lien entre la prise de statines et l'accroissement du risque de diabète de type 2. En effet, les femmes post-ménopausées sous statines avaient presque 50 % de risques de plus de développer du diabète que celles qui ne prenaient pas de médicaments anticholestérol.

Par ailleurs, soulignent les chercheurs, ce lien concerne tous les types de statines et il persiste après une correction des autres facteurs de risque de diabète, tels l'âge, l'origine et l'indice de masse corporelle.

«Cette étude montre qu'il va falloir mieux évaluer le rapport bénéfice-risque des statines», conclut l'un de ses auteurs, le Dr Yunsheng Ma, de l'École de médecine de l'Université du Massachusetts.

Ne pas cesser un traitement

Mais attention, insiste le Dr Marc-André Lavoie, chef du service de médecine interne de l'Institut de cardiologie de Montréal, «les personnes diabétiques et celles qui souffrent de maladies cardiovasculaires avérées ne doivent en aucun cas cesser d'elles-mêmes de prendre les statines qui leur ont été prescrites par leur médecin. À ce jour, ces médicaments restent la meilleure assurance pharmacologique contre les problèmes cardiovasculaires».

Par contre, précise-t-il, «dans le cas des femmes post-ménopausées qui n'ont ni diabète ni problèmes cardiovasculaires avérés, l'augmentation du risque de développer un diabète en prenant des statines en prévention primaire doit être soigneusement mesurée par le médecin».

Surtout, souligne le Dr Lavoie, il faut se rappeler que le meilleur médicament pour endiguer l'actuelle épidémie de diabète qui sévit en Amérique du Nord est d'avoir une bonne hygiène de vie, notamment en pratiquant une activité physique. «Beaucoup de gens s'appuient sur les statines, mais ce n'est pas une pilule miracle. Et le niveau de cholestérol dans le sang n'est pas un indice de bonne santé globale, il faut prendre en compte d'autres paramètres, comme l'indice de masse corporelle ou le poids.»

Du café et du thé contre le diabète?

Une étude chinoise, qui vient d'être publiée dans le Journal of Agricultural and Food Chemistry, montre qu'une consommation régulière de café ou de thé est associée à un risque réduit de diabète de type 2.

Café et thé renferment en effet une grande quantité de composés polyphénoliques (antioxydants), des substances qui empêcheraient la formation d'accumulations de protéines amyloïdes dans le pancréas, protégeant ainsi sa fonction de production d'insuline.

Depuis le milieu des années 2000, plusieurs études menées en France, au Brésil et en Australie, notamment, ont déjà conclu que la consommation de thé et de café réduisait le risque de développer un diabète de type 2.

L'exercice physique avant tout

Cela dit, souligne le Dr Marc-André Lavoie, «l'épidémie actuelle de diabète de type 2 est d'abord due au manque d'exercice et d'entraînement musculaire. C'est un problème d'insulino-résistance, c'est-à-dire que les gens sont en mauvaise condition physique et que l'insuline n'arrive plus à transporter le sucre dans leurs muscles».

«Café, thé, cannelle... tous ces produits peuvent avoir un intérêt, admet le spécialiste mais il est tout à fait utopique de penser qu'ils pourraient devenir une panacée contre le diabète.» De toute façon, souligne-t-il, «rien ne sert d'aller contre la nature. Le but n'est pas de produire plus d'insuline, mais de rétablir son “signal” dans l'organisme et d'assurer un bon fonctionnement du pancréas en étant plus en forme sur le plan musculaire».

Lire l'article
La RBQ veut mieux protéger les Québécois : trop peu trop tard ?

Avec les nombreuses histoires d’horreur liées à la construction et à la rénovation et les critiques de la vérificatrice générale du Québec envers la Régie du bâtiment (RBQ), vous êtes en droit d’être méfiant si vous vous apprêtez à acheter une maison neuve ou à faire des travaux. Et ce, malgré les promesses de l’organisme d’améliorer sa gestion des licences d’entrepreneurs et le soutien aux propriétaires.

Lire l'article
Construction : doit-on imposer des inspections de chantier ?

Imposer la surveillance de tous les chantiers de construction et de rénovation est-elle la réponse aux histoires d’horreur qui laissent les propriétaires devant des travaux mal exécutés, des maisons inachevées ou des entrepreneurs en faillite ? Pour plusieurs, la réponse est oui. Et il faudrait agir dès maintenant.

Lire l'article
Les garages manquent de main d’œuvre et de pneus d’hiver

Si vous n’avez pas encore pris rendez-vous pour chausser votre véhicule de ses pneus d’hiver en prévision de la date limite du 1er décembre, faites vite : les garages manquent d’installateurs et les stocks de pneus sont en baisse.

Lire l'article
Québec se prépare pour la saison de la grippe

Le virus de l’influenza a été très peu présent au Québec en 2020. Est-ce que ce sera encore le cas cette année ? Les autorités de santé publique demeurent à l’affût et préparent la campagne de vaccination annuelle pour le 1er novembre.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.