Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Probiotiques: la majorité renferme moins de bactéries que promis...

Par Lise Bergeron Mise en ligne : 07 Décembre 2009 Shutterstock

Suppléments alimentaires: pas sans risque Shutterstock

Les «bonnes» bactéries vendues en capsules ou en comprimés ne sont pas toujours aussi nombreuses que l'annoncent leurs fabricants, conclut un test mené par ConsumerLab.com.

Parmi les 13 marques de probiotiques analysées par ConsumerLab, seules deux renfermaient le nombre de bactéries indiqué sur l'emballage. Les autres en contenaient seulement de 7 à 58 %. Par contre, la plupart des produits avaient au moins un milliard de bactéries, un nombre qui contribue au maintien de la santé digestive, mais qui ne reflète en rien la promesse faite sur l'emballage. Comment s'expliquent ces résultats? Les probiotiques seraient très sensibles aux conditions dans lesquelles ils sont produits, transportés et entreposés. La chaleur, la lumière et l'humidité, notamment, seraient leurs pires ennemis.

Certaines bactéries seraient aussi plus fragiles que d'autres et mourraient au moindre débalancement de leurs conditions de vie. Pour profiter des avantages des probiotiques, mieux vaut s'assurer de les acheter dans un magasin qui les maintient au sec et au frais, sans pour autant les réfrigérer (lisez les indications sur l'emballage; certains fabricants recommandent la réfrigération), et de bien vérifier leur date de péremption, car la dégradation du produit survient dès sa mise en bouteille et s'accentue au fil du temps. Vous pouvez obtenir les résultats complets du test de ConsumerLab.com en vous abonnant au site Web de l'organisme.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Nouvelle