Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Le vaccin contre la grippe administré plus tôt cette année?

Par Catherine Crépeau Mise en ligne : 22 Juillet 2020 Shutterstock.com

vaccin_grippe Shutterstock.com

Le vaccin contre la grippe saisonnière devrait être offert dès que possible à l’automne, indique le Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI) dans sa mise à jour annuelle. Le groupe d’experts de la santé recommande de commencer la vaccination dès octobre, soit un mois plus tôt que d’habitude.

Les lignes directrices du comité chargé de faire des recommandations pour l’utilisation des vaccins au Canada font écho à la réflexion en cours au ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec. Ce dernier songe à devancer la campagne de vaccination annuelle contre l’influenza afin d’éviter un chevauchement avec une deuxième vague de COVID-19. L’objectif est de prévenir un encombrement des urgences des hôpitaux et des établissements de santé. 

Habituellement, la saison de vaccination contre l’influenza débute entre la fin du mois d’octobre et le début du mois de novembre. Le CCNI indique qu’il est souhaitable de vacciner avant la saison de la grippe qui pourrait, cette année, frapper dès octobre en Amérique du Nord. Toutefois, il n’évoque à aucun moment le contexte particulier du coronavirus dans son document de 72 pages.

Les lignes directrices pour 2020-2021 visent plutôt à donner des informations sur, notamment, l’influenza, les groupes pour lesquels le vaccin est recommandé, les vaccins autorisés au Canada, leur efficacité potentielle et réelle, ainsi que le choix des vaccins pour les différentes tranches de la population: enfants, adultes, femmes enceintes, adultes souffrant de maladies chroniques, etc.

>> À lire aussi: Rhume, grippe et gastro: pourquoi les virus préfèrent-ils l’hiver?

Les vaccins disponibles

Deux catégories de vaccin antigrippal sont autorisées au Canada: le vaccin inactivé contre l’influenza et le vaccin vivant atténué contre l’influenza.
 
Cette année, quatre vaccins trivalents inactivés (AgrifluMD, FluviralMD, InfluvacMD et VaxigripMD) et cinq quadrivalents inactivés (AfluriaMD Tetra, FlulavalMD Tetra, FluzoneMD Quadrivalent et InfluvacMD Tetra) seront disponibles. Les vaccins trivalents contiennent trois souches de la grippe et les quadrivalents, quatre.

Le vaccin intranasal, qui n’a pas été commercialisé lors de la dernière saison grippale, sera autorisé cette année sous une forme quadrivalente. Ce vaccin est particulièrement prisé par les enfants et par ceux qui n’aiment pas les piqûres.

Tous ces vaccins sont fabriqués à partir de virus de la grippe cultivés dans des œufs.

Il faudra cependant attendre le dévoilement du programme de vaccination québécois pour savoir lesquels de ces vaccins seront offerts au Québec. C’est aussi à ce moment que le ministère de la Santé identifiera les populations admissibles à la vaccination gratuite.

Chaque année, au Canada, la grippe tue environ 3500 personnes et entraîne 12 200 hospitalisations, selon des données de Santé Canada.

>> À lire aussi: Les meilleurs remèdes pour soulager le rhume.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Nouvelle