Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Le sirop d’érable a des bienfaits sur vous

Par Catherine Crépeau
Le sirop derable a des bienfaits sur vous

Vous hésitez à arroser vos crêpes de sirop d’érable? Non seulement il possède un indice glycémique bas, mais ses qualités dépassent largement celles de tous les produits sucrants.

Photo: Shutterstock

Bonne nouvelle pour les amateurs de sirop d’érable qui prendront d’assaut les cabanes à sucre d’ici quelques semaines. Une étude de l’Université Laval publiée l’automne dernier démontre que le sirop d’érable contiendrait environ cinq fois plus de polyphénols que le miel, le sirop de maïs et le sirop de riz brun.

Les polyphénols sont des antioxydants qui aident à réduire le risque de diabète de type 2, d’obésité et de maladies cardiovasculaires.

Bien que l’étude ait été menée sur les animaux, ses résultats coïncident avec ceux d’autres travaux montrant que le sirop d’érable contiendrait une cinquantaine de composés bénéfiques pour la santé.

Faible indice glycémique
L’étude de l’Université Laval visait principalement à comparer l’indice glycémique du sirop d’érable par rapport à celui d’autres sucres. Autre constatation: le sirop d’érable a un faible indice glycémique.

Il fera donc moins augmenter votre taux de sucre sanguin que le sucre blanc, le sirop de maïs ou le sirop de riz brun.

C’est une bonne nouvelle, puisque votre pancréas produira moins d’insuline; or, moins il travaille, moins il se fatigue, et moins vous êtes à risque de développer le diabète de type 2.

Le sirop d’érable, le vrai, a donc sa place dans votre assiette. À la condition de garder en tête qu’il s’agit d’un sucre, donc d’un aliment à consommer avec modération dans le cadre d’un régime équilibré.

Variations de couleurs
La saveur et la couleur du sirop d’érable varient au cours de la saison des sucres. Au début de la saison, le sirop est généralement clair et son goût est légèrement sucré. On parle alors d’un sirop de classe extra-clair, clair ou médium (AA, A et B).

Plus la saison avance, plus la teneur en fructose et en glucose augmente, alors que celle en saccharose diminue légèrement. Le sirop d’érable devient alors plus foncé et caramélisé. C’est le cas du sirop de classe ambré et foncé (C et D).

Source: Fédération des producteurs acéricoles du Québec

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par GUILLAUME P.
    29 Mars 2014

    C'est intéressant d'apprendre qu'un produit du terroir du Québec a ainsi de bonnes propriétés nutritives. On a donc une raison de plus d'utiliser ce bon produit d'ici.

     2
  • Par Emmanuel LYNG-SABATIER
    28 Mars 2014

    Est-ce que le miel a de meilleures qualités que le sirop d'érable?

     1
    Par Claude Soumeilhan
    17 Avril 2014

    Non, mais il a un goût différent.

  • Par pascal chagnon
    29 Décembre 2014

    Bonjour, je souffre moi même de Diabète et le sirop d'érable est à privilégier dans mon cas, à mon grand bonheur...

    Je ne comprends pas que les études sur le sirop d'érable aient été si longues à sortir, que les valeurs nutritives n'aient jamais été mis de l'avant avant les dernières années... biz... à les scientifiques et chercheurs et peut-être un manque des associations de producteur... comme pour les valeurs de la pomme de terre....

    Pour le miel, c'est autre chose, autre valeur, autre sucre.... un prochain sujet peut-être... nous sommes un grand producteur de miel.... !!!

     1
  • Par GERARD LESSARD
    11 Janvier 2015

    Je suis également diabétique et depuis des années j'utilise le sirop d'érable sans trop de mal.
    Jumelé à 2 comprimés par jour je m'en sort bien avec une glycémie jouant dans le 7 en moins ou plus selon ce que je mange également.

  • Par Guy Gariépy
    01 Avril 2016

    Pour les diabétiques de type 2, lequel est "supérieur: AA, A, B ou le C? Merci!