Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Lait maternel: des sportifs en redemandent

Par Céline Montpetit
course-entrainement

Certains «extrémistes» de l’entraînement physique croient tellement aux vertus du lait maternel qu’ils en boivent pour améliorer leurs performances. Ce lait peut-il vraiment favoriser le gain musculaire chez l’adulte?

«Mère non fumeuse et en bonne santé vend surplus de lait maternel: 2 $ l’once. Les messieurs sont les bienvenus», peut-on lire sur le site OnlyTheBreast.com.

Ces messieurs à qui l’on s’adresse, ce sont des sportifs qui pensent que les hormones de croissance du lait maternel pourraient contribuer à augmenter leur masse musculaire.

«Je ne crois pas aux stéroïdes et aux boissons énergétiques... Je préfère un produit naturel», rapportait Anthony, un athlète américain, dans le New York Times en mai 2014.

Riche en hormones de croissance

«Bien que le lait maternel soit riche en hormones de croissance, aucune étude n’a montré qu’il peut favoriser le gain musculaire chez l’adulte», réplique Évelyne Deblock, nutritionniste du sport.

Pour prendre du muscle, il faut s’entraîner, ajoute-t-elle. Un apport riche en leucine, un acide aminé présent dans les protéines, peut aussi aider… s’il est combiné à l’entraînement. Or, une tasse de lait de vache contient environ 8 g de protéines, contre seulement 2 à 3 g pour le lait maternel. Le lait de vache a donc l’avantage sur le lait maternel!

Absence de contrôle

Par ailleurs, Santé Canada déconseille vivement l’achat de lait maternel en ligne ou à une autre personne. Comme il ne fait l’objet d’aucun contrôle, le lait pourrait être contaminé par des virus comme le VIH ou par des bactéries pouvant occasionner une intoxication alimentaire.

Et puis, rien ne garantit qu’il a été extrait dans des conditions hygiéniques et qu’il a été entreposé adéquatement, c’est-à-dire maintenu au froid ou congelé.

Au Québec, seule la banque de lait maternel d’Héma-Québec est autorisée à traiter et à distribuer le lait humain, et ce dernier est réservé aux bébés prématurés de 32 semaines ou moins.

>> À lire aussi: Évaluation de 12 chaînes YouTube d’entraînement et de yoga

Photo: Shutterstock

Lire l'article
Noël en famille et le Jour de l’An dans votre bulle

Oubliez les grandes fêtes de Noël au cours desquelles vous faites la bise à toute la parenté. Québec vous autorise à célébrer sobrement pendant seulement quatre jours cette année, sous réserve de l’évolution de la pandémie de COVID-19 dans les prochaines semaines.

Lire l'article
Vos écouteurs peuvent-ils provoquer des otites?

Une lectrice de Protégez-Vous a récemment développé une otite. Comme elle est en télétravail et porte ses écouteurs intra-auriculaires beaucoup plus longtemps qu’auparavant pour assister à des vidéoconférences et se couper du bruit ambiant, elle les soupçonne d’en être responsables. Vos écouteurs peuvent-ils causer une infection aux oreilles?

Lire l'article
La pandémie augmente le risque d’exposition au radon

L’école à distance, le télétravail et le fait de passer plus de temps à la maison augmentent le risque d’exposition au radon, un gaz cancérigène présent dans toutes les maisons du pays, prévient Santé Canada.

Lire l'article
100 millions pour aider les aînés à vieillir dans leur maison

Pendant la première vague de la pandémie de COVID-19, des services de soutien à domicile ont été annulés. Depuis, les personnes âgées en bénéficient à nouveau, mais l’expérience vécue au printemps les a confortées dans leur conviction de vouloir rester chez eux le plus longtemps possible. L'investissement de 100 millions de dollars annoncé par Québec devrait les aider à le faire.