Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Gel antibactérien: gare aux peaux fragiles!

Par Rémi Maillard Mise en ligne : 04 novembre 2009 Shutterstock

Shutterstock

Nous avons désormais une bonne raison d'être irrités par la grippe A...

Selon le quotidien français Libération, l'utilisation excessive de solutions hydro-alcooliques et autres gels ou mousses antibactériens générerait de nombreux cas d'eczéma. Au point que plusieurs dermatologues de l'Hexagone commencent à s'inquiéter du phénomène.

«Depuis le lancement de la campagne de prévention contre le virus H1N1, je constate une multiplication par deux des cas d'eczéma liés à l'utilisation des solutions hydro-alcooliques, dénonce un dermatologue parisien. Les gens ont compris qu'il fallait se laver les mains pour ne pas attraper la grippe. Mais se les laver 5 ou 6 fois d'accord, 20 fois c'est autre chose!»

Les cas d'eczéma les plus fréquents se déclarent sur les mains, mais une ophtalmologiste de la région de Bordeaux a dû en traiter un... sur les paupières. «L'eczéma étant une réaction allergique, il suffit de ne pas se rincer correctement les mains et de se frotter les yeux tout de suite après pour que des doses résiduelles de solutions hydro-alcooliques déclenchent une éruption cutanée au visage. Cela s'appelle de l'eczéma de contact», explique l'ophtalmologiste.

Pour éviter ces petits problèmes, lavez-vous régulièrement les mains avec de l’eau chaude et du savon durant au moins 20 secondes, c'est tout aussi efficace. Et plus économique.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Nouvelle