Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

COVID-19: comment désinfecter efficacement votre maison?

Par Marie-Eve Shaffer
nettoyage-covid

La COVID-19 a frayé avec un membre de votre famille, qui doit s’isoler à la maison. Quels sont les produits désinfectants assez puissants pour freiner la propagation du virus et l’éradiquer dans votre demeure?

Près de six mois après le début de la pandémie, il n’est pas prouvé que vous pouvez être infecté par la COVID-19 en touchant une télécommande de télévision ou un comptoir contaminé, d’après l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). La prudence reste malgré tout de mise, précise l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ).

«L’actuelle absence de données n’exclut pas cette possibilité. Les personnes en contact avec les surfaces contaminées par une personne atteinte sont souvent également en contact étroit avec cette personne», indique le site internet de l’INSPQ.

Les objets ou les surfaces qui sont régulièrement touchés, comme les poignées de porte, les interrupteurs et les robinets, doivent ainsi être fréquemment désinfectés. Il est à noter que le virus survit plus longtemps sur les surfaces lisses, comme l’acier et le plastique (7 jours), que sur les surfaces poreuses, comme le papier et les tissus (3 heures), selon les différentes études rapportées par l’INSPQ.

Aérer la pièce contaminée

Si vous devez désinfecter la chambre d’une personne atteinte de la COVID-19 et la salle de bain qu’elle a utilisée, les autorités de santé publique vous suggèrent d’ouvrir d’abord la fenêtre et de condamner la pièce pendant trois heures, ce qui contribuera à inactiver le virus.

Avant de lancer votre corvée de désinfection, lavez-vous les mains et mettez des gants. Si des objets ou des surfaces sont très sales, nettoyez-les avant de les décontaminer. Sinon, l’effet du produit désinfectant sera amoindri.

De l’eau et du savon

Pour tuer le virus SRAS-CoV-2, le produit désinfectant doit être en mesure de briser son enveloppe lipidique. Heureusement, celle-ci est plutôt sensible. Laver un objet contaminé avec de l’eau et du savon et le frotter vigoureusement en vient à bout.

Un savon antibactérien peut être utilisé, mais il ne vous donnera pas une assurance supplémentaire que des micro-organismes ne s’y trouvent plus, rapporte le Consumer Report. Oubliez les désinfectants faits maison – vodka, vinaigre et huiles essentielles –, qui se sont révélés impuissants contre le virus, ajoute l’association de consommateurs américaine.

Dans le même esprit, les vêtements, rideaux et tapis peuvent être lavés dans la laveuse avec le détergent habituel, mais à l’eau chaude, recommande l’INSPQ. Ils peuvent être inclus dans une brassée contenant du linge de toute la maisonnée, mais s’ils sont souillés, mieux vaut les séparer.

Désinfectants de marque

Les produits désinfectants portant une marque commerciale peuvent aussi éradiquer le virus sur un objet ou une surface contaminée. Pour vérifier si ceux que vous avez déjà à la maison sont efficaces, consultez la liste dressée par Santé Canada. L’agence fédérale recommande d’utiliser des produits ayant un numéro d’identification de médicament (DIN). Regardez sur l’étiquette s’il s’y trouve. Et veillez à respecter les instructions qui y sont inscrites, notamment en ce qui concerne la durée au cours de laquelle le liquide doit être laissé sur la surface contaminée.

Eau de Javel, solution alcoolisée et peroxyde d’hydrogène

Désinfecter avec de l’eau de Javel diluée constitue un autre bon moyen pour éliminer les micro-organismes. D’après une étude réalisée en Allemagne, il suffit de mélanger une portion de javellisant avec neuf portions d’eau et de laisser ce liquide pendant au moins une minute sur les surfaces et les objets contaminés. Attention: rincez tout ce que vous avez désinfecté avec de l’eau de Javel diluée pour empêcher la décoloration. De plus, ce mélange ne peut être conservé. Il faut le refaire quotidiennement.

Les solutions alcoolisées dont la concentration se situe entre 62 et 71 %, de même que le peroxyde d’hydrogène (0,5 %), s’avèrent également efficaces pour tuer le virus, d’après les scientifiques allemands. Après une minute d’exposition, aucun germe n’aura survécu.

Le type de surface

Avant de tout frotter avec de l’eau de Javel diluée, portez attention au type de surface que vous devez désinfecter. Un liquide oxydant risque d’endommager les objets en métal au fil du temps, alors que les solutions alcoolisées pourraient décolorer le plastique, tout comme le peroxyde d’hydrogène appliqué sur du tissu, prévient Consumer Report.

L’utilisation de lingettes est plus appropriée pour vos appareils électroniques. Le Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC), aux États-Unis, conseille de recourir à celles imprégnées d’une solution alcoolisée à 70 % et de sécher vos appareils tout de suite après.

Et, dans tous les cas, le CDC souligne qu’il ne faut pas appliquer de produits désinfectants sur la peau ni les ingurgiter, et encore moins les injecter dans le corps!

En cas d’intoxication avec des produits désinfectants, contactez le Centre antipoison au 1 800 463-5060.

>> À lire aussi: Comment choisir son désinfectant pour les mains

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.