Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

COVID-19: Au tour des personnes âgées de se faire vacciner

Par Marie-Eve Shaffer
vaccin-covid

Si vous êtes âgés de 80 ans et plus et que vous vivez toujours à votre domicile, vous pouvez être vaccinés contre la COVID-19. À Laval, Montréal et sur la Côte-Nord, vous pouvez déjà prendre un rendez-vous si vous êtes âgés de 70 ans et plus.

*Ce texte est mis à jour régulièrement en fonction des annonces gouvernementales. Dernière mise à jour : 5 mars 2021.

Depuis le 1er mars, les septuagénaires qui résident à Montréal, Laval et sur la Côte-Nord peuvent réserver leur place pour recevoir l’un des vaccins autorisés par Santé Canada. Les octogénaires de tout le Québec ont reçu le feu vert au cours de la semaine précédente.

Pour prendre un rendez-vous dans un centre de vaccination, il suffit de se rendre sur le site web de la campagne de vaccination créé par Québec. Selon le premier ministre François Legault, c’est la façon la plus simple de prendre rendez-vous. Vous devez seulement avoir en main votre carte d’assurance-maladie.

Les personnes qui n’ont pas accès à internet peuvent réserver leur place en appelant au 1 877 644-4545.

Selon votre code postal, vous serez orienté vers le centre de vaccination qui se trouve le plus près de votre domicile.

Des organismes communautaires offriront des transports aux personnes qui ne sont pas en mesure de se déplacer vers les centres de vaccination. Les centres de santé et de services sociaux (CISSS) et les centres universitaires de santé et de services sociaux (CIUSSS) sont à planifier ces services.

Ceux qui ne font pas partie de ce groupe prioritaire sont invités à faire preuve de patience pour éviter d’engorger le site internet ou la ligne téléphonique.

Au cours de ce nouvel élan de la campagne de vaccination, une priorité est accordée aux résidents de la région de Montréal, où la transmission du virus est plus importante.

Au moment de leur première visite dans un centre de vaccination, les personnes âgées pourront déjà convenir d’un rendez-vous pour recevoir la deuxième dose du vaccin.

Un intervalle pouvant aller jusqu’à 16 semaines s’écoulera entre l’administration des deux doses. Les personnes âgées qui ont convenu d’un deuxième rendez-vous dans un délai de 12 semaines au cours de la première semaine de la vaccination de masse seront contactées pour retarder leur prochaine visite dans un centre de vaccination.

Le respect des mesures sanitaires

Les personnes vaccinées devront continuer à respecter les mesures sanitaires puisque le vaccin atteint le sommet de son efficacité environ trois semaines après avoir été injecté.

Qui plus est, des variants du virus représentent une menace. Ils se transmettent plus rapidement et certains, dont celui venant de l’Afrique du Sud, offriraient une résistance aux vaccins.

«Même si on est vaccinés avec une dose ou deux doses, il va falloir maintenir les mesures sanitaires, comme la distanciation et le port du masque», a insisté le Dr Arruda.

>> À lire aussi : Vaccins contre la COVID-19 : 10 réponses à vos questions

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.