Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

L’aspirateur robot Dyson 360 Eye vaut-il son prix?

Par Stéphanie Perron

Le Dyson 360 Eye a tout, ou presque, pour séduire les amateurs d’appareils pratiques et esthétiques. Mais vaut-il vraiment 1 299,99 $? Nos confrères du magazine Que Choisir l’ont mis à l’essai.

Le premier aspirateur robot du fabricant Dyson se distingue de ses concurrents en raison notamment des chenilles qui lui permettent de se déplacer et de l’absence de brosses sur les côtés.

D’après notre partenaire au sein de l’International Consumer Research and Testing, le magazine Que Choisir, l’appareil est facile à faire fonctionner et à recharger, mais sa performance sur les sols n’est pas à la hauteur.

Performances sur le plancher

Le fabricant britannique se targue d’offrir «une puissance d’aspiration deux fois plus élevée que tous les aspirateurs robots» ainsi qu’une «manœuvrabilité précise sur tous les types de sols».

Après l’avoir mis à l’essai, Que Choisir mentionne que l’appareil a bien aspiré les débris sur les surfaces dégagées, mais s’est montré moins performant pour les grains de riz placés le long des meubles: «Il en a systématiquement laissé, ralliant sa base sans leur accorder la moindre attention, et ce, à deux reprises.»

Le Dyson 360 Eye est plus étroit que la plupart de ses concurrents, mais il est aussi plus haut, ce qui l’empêche de passer sous certains meubles. En revanche, l’aspirateur est léger (2,4 kg), son réservoir se vide aisément, ses filtres sont faciles à nettoyer et il détecte bien les espaces vides, par exemple s’il se trouve à proximité d’un escalier qui descend.

>> À lire aussi sur notre site: notre test de 20 aspirateurs à traîneau et aspirateurs verticaux

On peut le faire fonctionner à partir d’un téléphone ou d’une tablette, mais l’équipe de Que Choisir souligne avoir perdu beaucoup de temps à essayer de le relier au réseau Wi-Fi. Cela dit, l’appareil a bien répondu aux instructions une fois la connexion établie.

Plutôt décevant

Certes, le Dyson 360 Eye n’a pas été évalué dans le cadre d’un test normalisé réalisé en laboratoire, mais il n’en demeure pas moins que, pour un appareil vendu 1 300 $, le premier essai est plutôt décevant!

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.