Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

12 gestes simples pour entretenir les arbustes et la pelouse au printemps

Par Protégez-Vous Mise en ligne : 14 avril 2020 Shutterstock.com

arbustes-pelouse Shutterstock.com

L’arrivée des beaux jours marque le retour du jardinage, et c’est le moment de recommencer à prendre soin des arbustes et du gazon.

À faire au printemps: nettoyer, aérer et tailler les arbustes

• Retirez les protections hivernales des arbustes et coupez au sécateur les branches mortes ou abîmées.

• Taillez les arbustes et les rosiers avant que les bourgeons apparaissent (pour les arbustes qui fleurissent au printemps, attendez la fin de la floraison).

• Débarrassez le sol des restes de végétaux de l’année précédente. Aérez-le à l’aide d’une binette ou d’une griffe, et enrichissez-le avec du compost et de l’engrais (fumier de poule, de mouton, etc.)

• Divisez au début du printemps les vivaces qui fleurissent à partir de la mi-juin. Vous ferez la même chose au début septembre pour celles dont la floraison a lieu tôt au printemps.

• De belles plates-bandes nécessitent que vous leur consacriez un peu de temps chaque semaine. Arrachez les mauvaises herbes à la main en retirant le plus de racines possible. C’est plus facile si le sol est humide. Arrachez-les avant qu’elles ne fleurissent et fassent des graines.

• Mettez du paillis autour de vos plantations si vous le souhaitez. Cela permet de conserver l’humidité et de limiter la pousse des mauvaises herbes. Sinon, prenez l’habitude d’aérer le sol une fois par semaine.

• Enlevez les fleurs fanées pour stimuler la floraison.

• Une fois terminée la floraison des bulbes rustiques (ceux qui passent l’hiver sous la terre comme les tulipes, jonquilles, crocus, etc.), coupez les fleurs à la base en laissant les feuilles intactes jusqu’à ce qu’elles sèchent.

>> À lire aussi: Où et quand planter les arbustes, plantes et arbres

À faire au printemps: donner un coup de jeune à la pelouse

• Lorsque le sol est sec, ramassez les restes de végétaux morts en passant le râteau, cela favorisera le reverdissement de la pelouse.

• Si le sol est compacté, aérez-le à l’aide d’un aérateur mécanique, idéalement lorsque le sol est légèrement humide. Répartissez les carottes de terre ainsi obtenues et défaites-les sur l’ensemble de la surface. Appliquez une mince couche de terreau (1 cm ou moins) sur la pelouse, puis ensemencez-la si elle en a besoin.

• Ne tondez pas votre pelouse trop courte. Au printemps, réglez votre tondeuse à 5 cm (2 po). Une tonte trop courte favorise les vers blancs et le jaunissement du gazon. Ce dernier risque de donc de se clairsemer plus vite et d’attirer les mauvaises herbes et les moufettes. L’été la tonte doit être plus longue, soit de 8 à 10 cm (3 ou 4 po).

• Pratiquez l’herbicyclage. Laisser l’herbe coupée au sol maintient une pelouse en santé en lui apportant des éléments nutritifs. Selon l’Association des producteurs de gazon du Québec, cela réduirait les besoins en azote d’une pelouse de 30 %. Vous pouvez pratiquer l’herbicyclage au printemps comme en été.

>> À lire aussi : 10 idées pour une cour mieux pensée

Cet article est extrait de notre guide 100 Trucs - Entretien de la maison, réalisé en partenariat avec L'Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ). Il est disponible dans notre boutique.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Nouvelle