Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Voyage: n’oubliez surtout pas ArriveCAN!

Par Emmanuelle Mozayan-Verschaeve
ArriveCAN Wandering views/Shutterstock.com

Tous les voyageurs, incluant les Canadiens, doivent présenter un formulaire ArriveCAN complété avant de se présenter à la frontière pour entrer au Canada. Vous croyez qu’un oubli peut se corriger en arrivant à la douane et n’entraînera pas de conséquence? Détrompez-vous.

Le document de voyage ArriveCAN mis en place pendant la pandémie est toujours en vigueur et concerne aussi bien les touristes que les Canadiens qui reviennent de l’étranger. Il sert à indiquer les détails du voyage et les informations sur la vaccination, dont les preuves des injections. Vous devez le télécharger, sur votre téléphone intelligent ou votre ordinateur, en suivant les modalités d’Utilisez ArriveCAN pour entrer au Canada et le remplir dans les 72 heures précédant votre retour au pays. Vous devrez y téléverser votre preuve de vaccination, de même qu’une preuve de votre infection, si vous avez récemment contracté la COVID-19.

>> À lire aussi: Passeports: soyez prévoyant si vous pensez sortir du Canada cet été

Quarantaine et amende salée

«Il est également nécessaire de se qualifier pour l’exemption des voyageurs entièrement vaccinés de la quarantaine et des tests. Si vous ne soumettez pas vos informations de voyage et votre preuve de vaccination à l’aide d’ArriveCAN, vous pourriez être considéré comme un voyageur non vacciné, ce qui signifie que vous devrez subir un test à l’arrivée et au jour 8, et vous mettre en quarantaine pendant 14 jours», précisent par courriel le service aux médias de Santé Canada et l’Agence de la santé publique du Canada, gouvernement du Canada.

«Les voyageurs sans reçu ArriveCAN peuvent également être soumis à des mesures d’exécution, y compris une amende de 5 000 $, ajoutent Santé Canada et l’Agence de la santé publique du Canada. La chose la plus simple que les voyageurs puissent faire pour accélérer leur expérience à l’aéroport est de se préparer en remplissant ArriveCAN».

Nécessaire pour toutes les voies

Patrick Mahaffy, porte-parole principal, relations avec les médias de l’Agence des services frontaliers du Canada, note qu’en date du 9 mai dernier, 99,71 % des voyageurs en mode aérien utilisaient ArriveCAN et 94,10 % l’utilisaient en mode terrestre. La majorité des voyageurs font donc bien leurs devoirs.

«Toute personne cherchant à entrer au Canada, y compris les voyageurs entièrement vaccinés, doit soumettre ses informations de voyage et de contact, les résultats des tests préalables à l’entrée (si nécessaire), les auto-évaluations des symptômes de la COVID-19, le plan de quarantaine (si nécessaire) et la preuve de vaccination via l’application mobile gratuite ou le site Web ArriveCAN », précise-t-il.

Si vous arrivez par voie terrestre (y compris ferroviaire) ou par voie maritime, vous devez remettre le document ArriveCAN dûment rempli avant d’être à la frontière canadienne, alors que si vous voyagez en avion, vous devez le soumettre avant de monter à bord pour revenir au Canada.

ArriveCAN est disponible en téléchargement sous forme d’application mobile gratuite sur un téléphone intelligent ou peut être consultée sur le site Web à Canada.ca/arrivecan. Si vous n’avez pas de téléphone intelligent, vous pouvez transmettre vos informations par Internet à partir d’un appareil informatique ou demander de l’aide à une tierce personne susceptible de le faire pour vous. Elle devra imprimer le reçu ou en faire une capture d’écran et vous remettre le document pour que vous le présentiez à qui de droit. Vous pouvez communiquer avec les services d’ArriveCAN par téléphone au 1 833 283-7403 (appel sans frais du Canada et des États-Unis) et au 613 954-8485 (de l’extérieur du Canada et des États-Unis) pour vous faire aider.

Pensez donc à préparer ce document dans les délais requis pour vous et vos proches afin de vous conformer aux règles et d’éviter des complications. Ce serait dommage de gâcher vos vacances en étant contraint d’effectuer des tests et une quarantaine, en plus de payer une grosse amende, et ce, pour avoir négligé de prendre le temps de compléter ce document.

>> À lire aussi: Voyage en avion: des mesures sanitaires à géométrie variable et Voyager avec un problème de santé: nos conseils pour partir l’esprit tranquille

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.