Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Sécurité des passagers: le Tucson au sommet, bonnet d’âne pour le RAV4

Par Julien Amado

En cas de collision frontale, certains véhicules sont plus sécuritaires pour le conducteur que pour le passager.

Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

404

OUPS !

Nous sommes désolés, la page que vous avez demandée ne peut être trouvée. L'URL peut être mal orthographié ou la page que vous cherchez n'est malheureusement plus disponible.

Vous avez maintenant les possibilités suivantes :

Faire une recherche


Retourner vers la page d'accueil


Consulter l'une de nos sections :

Lors d’une collision frontale partielle, les passagers sont-ils aussi bien protégés que les conducteurs? C’est la question que s’est posée l’Insurance Institute for Highway Safety (IIHS), organisme indépendant qui regroupe des assureurs américains.

Dans un précédent article, nous avions mentionné les craintes de l’IIHS, qui soupçonnait certains constructeurs de ne renforcer que le côté conducteur, le seul à être exposé au fameux test de collision frontale partielle. Contrairement à un test de collision classique, l’impact n’est pas réparti sur une grande partie du capot, mais sur seulement 25 % de la partie avant.

Après avoir testé sept VUS compacts, le constat est sans appel: six d’entre eux sont moins sécuritaires pour le passager assis à l’avant que pour le conducteur.

Le Hyundai Tucson se distingue

Les cotes octroyées par l’IIHS vont de «bonne» à «acceptable», puis de «médiocre» à «mauvaise».

Le nouveau VUS signé Hyundai est le seul à offrir le même niveau de sécurité pour le conducteur et le passager. Puisque le modèle 2016 avait déjà obtenu la note «bonne» lors des tests menés du côté conducteur, le Tucson est donc le VUS le plus sécuritaire des sept véhicules soumis au test de collision frontale partielle.

Sécurité inégale pour le conducteur et le passager

Du côté du Honda CR-V, du Mazda CX-5 et du Buick Encore, le résultat est moins bon. Certes, ils ont tous obtenu la note «bonne» pour l’impact frontal côté conducteur, mais ils n’ont obtenu qu’une note «acceptable» pour le même test de collision du côté passager.

Très populaire, le Toyota RAV4 est le VUS le plus vendu au Québec. Comme ses concurrents, il a obtenu la note «bonne» pour le test d’impact frontal partiel côté conducteur, mais, pour le même test du côté passager, il a reçu la note «mauvaise»,la plus basse décernée par l’Institut!

L’IIHS a noté que la porte du RAV4 s’est ouverte et que l’intrusion de la structure à l’intérieur de l’habitacle est supérieure de 33 cm (13 po) par rapport au même test réalisé du côté du conducteur. Cette déformation importante augmente considérablement les risques de blessure pour le passager assis à l’avant. Selon l’IIHS, la structure asymétrique avec plus de renforts du côté conducteur (et moins du côté passager) explique en partie pourquoi le RAV4 obtient un si mauvais résultat.

D’autres mauvais élèves

Le Nissan Rogue, renforcé lui aussi uniquement du côté conducteur, obtient la note «bonne» côté conducteur et «médiocre» côté passager. La différence est moins notable que pour le RAV4, mais l’écart de 25 cm (10 po) entre la déformation du côté conducteur par rapport au côté passager demeure tout de même important.

Enfin, malgré une structure symétrique, le Subaru Forester obtient lui aussi la note «bonne» du côté conducteur et «médiocre» du côté passager.

Après ces mauvais résultats, l’IIHS souhaite ajouter l’impact frontal partiel côté passager aux tests obligatoires. L’organisme pourrait appliquer cette nouvelle notation à partir de 2017 et exiger un bon résultat pour accorder sa note la plus haute (Top Safety Pick) à un véhicule dès 2018.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.