Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Renouveler son permis de conduire au temps de la COVID-19

Par Catherine Crépeau
conduire-voiture

Votre permis vient à échéance et vous devez renouveler votre photo? Pas de panique. La Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) s’en occupe. Vous n’avez qu’à payer votre avis de paiement.

La SAAQ a repris progressivement ses activités depuis le 20 avril, mais les clients doivent prendre rendez-vous. Pour limiter le nombre de visites et éviter que des conducteurs se retrouvent avec un permis expiré, de nouvelles dispositions ont été prises pour ceux qui doivent renouveler leur photo.

Les employés de la SAAQ vont utiliser la photo qui est dans votre dossier pour vous délivrer un nouveau permis de conduire qui vous sera envoyé par la poste. « On a commencé par les gens dont le permis est échu ou sur le point de l’être. Ça va prendre quelques semaines à répondre aux demandes qui se sont accumulées. Certains conducteurs vont donc se retrouver avec un permis échu, mais on travaille à ce que rapidement tous reçoivent leur nouveau permis avant que l’ancien vienne à échéance », explique le porte-parole de la SAAQ, Mario Vaillancourt.

Les avis de paiement pour le renouvellement seront envoyés par la poste après l’envoi des permis.

Vous n’avez pas reçu votre nouveau permis et l’ancien est échu depuis quelques jours? Gardez-le tout de même sur vous au cas où vous seriez arrêté. Les policiers ont été informés de la nouvelle façon de faire de la SAAQ et, étant donné les circonstances, ils sont invités à être tolérants lorsqu’ils interceptent des conducteurs dont le permis est expiré et non renouvelé en raison de la COVID-19. Ce que confirme une porte-parole de la Sûreté du Québec, en soulignant que, d’après les informations fournies par la SAAQ, une telle situation risquait peu de se présenter.

«Mais il faut tout de même que les gens soient conscients de leur obligation de payer leur permis», précise Mario Vaillancourt, laissant entendre que la période de tolérance ne s’étendra pas indûment.

Si votre permis est arrivé à échéance avant le 8 février, soit avant le confinement, vous devez appeler pour prendre rendez-vous dans une succursale de la SAAQ afin de le renouveler. Le numéro à composer pour prendre rendez-vous est le 1 855 564-3170 pour les particuliers et le 1 855 564-3048 pour les entreprises.  

Pour de plus amples renseignements à propos des services offerts, consultez la section «Foire aux questions» liée à la COVID-19 sur le site de la SAAQ.

>> À lire aussi: Un paiement d’immatriculation oublié lui coûte 482 $ et Tout ce qu'il faut savoir avant de conduire à l'étranger

 

Modification 12/05/2020: Nous avons modifié le numéro de téléphone pour prendre rendez-vous à la suite d'un changement de la part de la SAAQ.

Lire l'article
Pénurie de caoutchouc : l’industrie automobile se prépare

Aux prises avec une pénurie de semi-conducteurs depuis quelques mois, l’industrie automobile voit poindre une nouvelle menace à l’horizon : la pénurie de caoutchouc naturel, qui risque fort de faire grimper le prix des pneus.

Lire l'article
Compostables et biodégradables : un casse-tête pour les consommateurs

Les produits dits compostables, biodégradables ou réutilisables semblaient la solution de remplacement pour les plastiques, mais un rapport coproduit par Éco Entreprises Québec (ÉEQ) et la firme d’experts-conseils Solinov constate que, trop souvent, ces appellations ne remplissent pas leurs promesses et rendent complexe le tri des matières recyclables et compostables.

Lire l'article
Impôts 2020 : Québec accorde un délai, mais pas Ottawa

Revenu Québec vous accorde un mois de plus pour produire sans pénalité votre déclaration de revenus pour 2020. Une clémence qui n’a pas d’écho à l’Agence du revenu du Canada (ARC), qui imposera des pénalités pour les déclarations de revenus livrées après le 30 avril 2021.

Lire l'article
Comment limiter l’usage de vos données Facebook

Ce n’est plus un secret pour personne, les données personnelles sont une denrée recherchée. Les Facebook et Google de ce monde en ont fait leur empire. Pour eux, l’équation est simple : plus ils en savent sur vous, mieux c’est. Comment vous protéger? La réponse est double: limiter l’information partagée et limiter l’accès à cette information.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.