Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Vidéo: pub de Toyota interdite pour «incitation à une conduite dangereuse»

Par Frédéric Berg
Pub de Toyota interdite pour incitation conduite dangereuse

Diffusée un peu partout sur la planète, la publicité du constructeur japonais a été bannie en Angleterre.

Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

404

OUPS !

Nous sommes désolés, la page que vous avez demandée ne peut être trouvée. L'URL peut être mal orthographié ou la page que vous cherchez n'est malheureusement plus disponible.

Vous avez maintenant les possibilités suivantes :

Faire une recherche


Retourner vers la page d'accueil


Consulter l'une de nos sections :

Réalisé avec des images de synthèse – et avec comme trame sonore le classique Non, je ne regrette rien d’Édith Piaf –, le film met en scène un automobiliste qui s’échappe vers un monde idéal grâce au coupé GT86 de Toyota.

Considérant que cette publicité incitait à «une conduite irresponsable et dangereuse», le bureau anglais de vérification de la publicité, l’équivalent anglais des Normes canadiennes de la publicité, a ordonné son retrait.

Image glamour

Cette instance a ainsi motivé sa décision: «Le traitement stylisé de l'image donne une vision glamour de la conduite imprudente de la voiture, ce qui pourrait encourager les automobilistes à conduire de façon irresponsable.»

Toyota a tenté de défendre son film, soulignant que «les scènes étaient stylisées pour bien montrer qu’elles se situaient dans un monde virtuel, donc irréel», et qu’elles valorisaient «la maniabilité de l’auto davantage que la vitesse». Peine perdue.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par FRANCE MAICE
    23 Janvier 2013

    Wow. J'ai rarement, sinon jamais vu une incitation plus claire et agressive, à transgresser les règles établies.

    Rien n'existe plus que "moi et mon auto", comme il est dit dans le texte de la publicité. Après moi le déluge.

    C'est le summum d'un appel à utiliser un véhicule pour atteindre des sensations fortes, et non pour se déplacer de façon civilisée et sécuritaire.

    Les "Grands-Bretons" ont bien fait de l'interdire.

    France Maice

     7
  • Par Sylvain-Paul Côté
    23 Janvier 2013

    OUI! Malheureusement, les jeunes sont maintenant élevés dans un monde virtuel et plusieurs ne voient plus la différence, au point qu'au Japon, plusieurs centres de "réadaptation" ont ouvert leurs portes dans des milieux sauvages, sans électricité ou toute forme de commodité, comme traitement radical pour "débrancher" les jeunes. Il y avait même une publicité il y a pas si longtemps qui disait : Dans la vrai vie, il n'y a pas de bouton "reset"! L'automobile tue et blesse plus de gens CHAQUE JOUR que les armes à feux, et ce, depuis que les voitures existent, incluant les guerres! Les gens crient haut et fort quand on parle d'arme à feu, mais oublient que la voiture est beaucoup plus dangereuse et laissent des enfants, qui ne peuvent même pas passer 2 minutes sans "texter", conduire!!! Les 2 plus grands dangers de la nouvelle société, le monde virtuel et le "politiquement correct".

     6
  • Par Robert Mainguy
    25 Janvier 2013

    Tout à fait d'accord avec les britaniques. Si on avait cette conscience de responsabilité sociale , ici au Canada et ailleurs dans le monde,on agirait de la même façon. Ce n'est pas de la censure. Ça relève d'un bon jugement, simplement.

     5
  • Par Jean BEAUDOIN
    04 Mars 2013

    Que penser du crétin qui zig-zag pour se frayer un chemin afin de gagner une longueur de voiture alternativement dans la voie de droite et de gauche. Il route à moins de 30 cm des autres voitures. Stylisées et virtuelles ou pas, ce n’est pas pédagogiquement sécuritaire.

     5
  • Par PIERRE HEROUX
    23 Janvier 2013

    A mon avis cette Pub pourrait inciter une minorité de personne(surtout les jeunes) a ''tester'' leur nouveau bolide de cette façon sur nos route mais en veillissant, la majorité des conducteurs prennent conscience des impacts de leur façon de conduite sur les autres usagers de la route (les statistiques des jeunes qui meurent sur nos routes a chaque week-end le prouve). A vrai dire, ce n'est pas vraiment la publicité qui compte puisque la problématique se situe au niveau des cours de conduite qui ne sont pas adéquat ici au Québec et cela donne les conducteurs que nous croisont partout dans la belle province (conducteur irrespectueux des lois, se foutent des piétons, agressif au volant, forcent de plus en plus les feux jaunes...etc...)
    Voilà, c'était un aperçu de mon opinion.
    Signé; Un Ex-Évaluateur de la SAAQ pour les permis de conduire.

     4