Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Permis de conduire: de plus en plus facile à perdre

Par Jesse Caron

Perdre son permis de conduire sera bientôt plus facile que jamais pour les jeunes de moins de 25 ans aux habitudes routières délinquantes.

À partir du 19 juin 2011, la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) appliquera un nouveau régime de points d'inaptitude lié à l'âge des jeunes conducteurs. Le nombre de points «nécessaires» avant la révocation du permis augmentera graduellement jusqu'à ce qu'un automobiliste atteigne 25 ans.

Ainsi, les titulaires d'un permis de conduire «normal» âgés de moins de 23 ans perdront désormais le droit de conduire dès qu'ils auront cumulé huit points d'inaptitude à leur dossier. De 23 à 24 ans, le nombre de points maximal sera fixé à 12. À partir de 25 ans, la limite actuelle de 15 points continuera de s'appliquer.

Les conducteurs qui ont actuellement assez de points pour dépasser leur nouvelle limite pourront continuer de conduire. Ils subiront cependant la révocation de leur permis dès leur prochaine offense entraînant l'inscription de points à leur dossier.

Détenteurs d'un permis d'apprenti ou probatoire

Un autre changement concerne les détenteurs d'un permis d'apprenti conducteur ou d'un permis probatoire. Ils continueront d'être soumis à un plafond de quatre points, mais s'ils le dépassent, ils s'exposeront dorénavant aux mêmes sanctions que les titulaires d'un permis ordinaire.

Ainsi, la SAAQ révoquera automatiquement leur permis pour une durée de trois mois à un an. La durée de l'annulation du permis dépendra du nombre de points accumulé ainsi que de l'historique de sanctions de chaque conducteur.

Pour avoir le droit de conduire de nouveau, ils devront faire comme tous les autres automobilistes et passer un examen théorique de la SAAQ avant d'obtenir un nouveau permis. Jusqu'à maintenant, leur permis était seulement suspendu pour trois mois, après quoi ils récupéraient automatiquement le privilège de conduire.

Rappelons que tous les nouveaux conducteurs, peu importe leur âge, doivent d'abord avoir un permis probatoire pendant deux ans avant d'obtenir un permis «ordinaire».

Jeunes conducteurs impliqués dans un accident sur quatre

Selon des données récentes de la SAAQ, les jeunes de 16 à 24 ans représentent 10 % des détenteurs de permis de conduire au Québec. Or, ils sont impliqués dans un un accident avec blessures sur quatre, et ils commettent la moitié des excès de vitesse ou des actions imprudentes enregistrés sur le réseau routier.

Il est beaucoup plus facile qu'avant d'accumuler des points d'inaptitude depuis que Québec sanctionne sévèrement les grands excès de vitesse. La SAAQ mène d'ailleurs actuellement une campagne publicitaire qui mise sur les conséquences financières des excès de vitesse pour tâcher de faire entendre raison aux conducteurs délinquants. L'agence donne des exemples concrets sur le microsite encorepire.ca.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par mélissa hamilton
    05 Janvier 2012

    ok cest bien beau tout ca mais ceux qui ont moins de 25 ans et qui détienne déjà un permis est ce qu'on va subir une diminution des points ou on a un droit acquis??

     6
  • Par Claude Breton
    05 Janvier 2012

    Je suis totalement en accord avec le fait de vouloir rendre nos routes plus sécuritaires, là où le bas blesse c'est plutôt par les moyens qui sont parfois pris pour y arriver. Oui les jeunes, l'on se doit de les responsabilisés mais on doit aussi donner l'exemple, lorsque l'on vois certain cas de multi-récidives il y a matière à réflexion.

    De plus on peu également mettre en doute le sérieux de nos élues après des augmentations d'environ 350% des frais pour le permis lors des 3 dernières années (85.00$/2 ans vs 153.00$/ans)le tout avec un dossier de conduite vierge de tous points depuis plus de 7 ans, mais ceci est un autre débat.

     5
  • Par Olivier Quirion
    05 Janvier 2012

    ils vont subir une diminution de point aussi, cest rétroactif

     2
  • Par mario salicco
    19 Février 2013

    beaucoup de taxe déguise pour payer ces fonctionnaire au grosse pension policier et fonctionnaire de l automobile 130 kilomètre sur autoroutre ces dangereux peut entrer peux personne qui ne ces pas conduire au lieu d apprendre au jeune conducteur les loi pour conduire con leur apprende donc a conduire de frais cour de conduite dérapage sur neige sur glace sur un circuit déjà on serrais tous mieux proteger

  • Par Luc Poirier
    10 Février 2012

    Malheureusemnt pour les jeunes la sécurité n'est pas leur premier critère dans la conduite, c'est plutôt le look et la puissance du bolide. Et que dire de toute les niaiseries et folies qu'ils regardent sur internet. Voulant souvent montrer qu'ils peuvent en faire autant en risquant leur vie et celle des honnêtes gens sur les routes. Pour ce qui est des contraventions elles devraient être pour tous proportionnelle au revenu déclaré à l'impôt l'année intérieure, de tel sorte qu'un riche se sente pénaliser autant qu'un pauvre lors d'une interception policière.

    Par mélissa hamilton
    18 Juin 2012

    sincèrement c'est bien beaux tout ca mais les adultes n'était pas mieux à l'age de leur ados laissé moi vous le confirmer.
    Aujourd'hui c'est plus médiatisé plus de jeune ont de voiture... gros moteur gros bolide regardez les voiture de nos parent c'éta«it tous des gros v8 ou v6 tandis qu'aujourdMhui c'est des petit 4 cylindre...