Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Encore des rappels chez Toyota (plusieurs modèles de 1998 à 2010)

Par Jesse Caron
Encore rappels Toyota Réjean Poudrette

Le fabricant d’automobiles est éclaboussé par trois nouveaux rappels, une amende record et une baisse de sa cote de crédit.

À peine deux mois après avoir dû rappeler 275 000 véhicules pour prévenir des problèmes d’accélération subite, Toyota Canada a lancé trois campagnes de rappel supplémentaires durant la dernière semaine.


La plus importante touche 270 000 fourgonnettes Sienna à deux roues motrices des années 1998 à 2010. Le câble qui retient la roue de secours sous le plancher de ces modèles pourrait se briser et laisser tomber la roue à la suite d’une exposition prolongée au sel de voirie.

Le constructeur n’a pas encore trouvé de correctif. Il invite quand même les propriétaires des fourgonnettes visées à se rendre chez un concessionnaire pour que le dispositif soit inspecté d’ici à ce qu’il soit possible de le réparer de façon permanente.

Fait à noter, la Sienna 2011 renouvelée n’est pas touchée par ce rappel.

Highlander et Tundra

Une autre campagne touche les modèles Highlander de 2008 à 2010 (y compris la version hybride) ainsi que les camionnettes Tundra de 2007 à 2010. Cette fois, c’est un tapis protecteur de type «plateau» vendu comme accessoire qui est en cause: s’il est mal fixé, il pourrait se déplacer et coincer l’accélérateur en position ouverte.

Les propriétaires des 4 774 véhicules ciblés obtiendront un remboursement pour le prix des tapis. Toyota recommande de retirer le tapis en attendant d’être avisés de la procédure de paiement.

Enfin, Toyota mettra à jour le régulateur de stabilité de 446 Lexus GX 460 2010 au Canada.

Ce véhicule a fait la manchette récemment après que les essayeurs de Consumer Reports (CR) aient presque perdu sa maîtrise au moment d’une manoeuvre d’urgence simulée.

Le magazine de consommation américain avait alors carrément déconseillé l’achat du luxueux utilitaire sport, le temps que le constructeur trouve une solution au problème. Consumer Reports prévoit soumettre son exemplaire du GX 460 au même exercice d’urgence une fois qu’il aura subi le correctif, afin de vérifier la validité de ce dernier.

Coup dur financier

Les récents ratés de Toyota sur le plan de la sécurité commencent à avoir un effet sur ses finances.

L’agence de notation financière Moody’s a annoncé aujourd’hui qu’elle abaissait la cote de crédit du premier constructeur mondial d’un cran, de Aa2 à Aa1. Moody’s lui avait déjà retiré la cote supérieure de Aaa l’an dernier.

Par ailleurs, le conglomérat a accepté de payer 16,4 millions de dollars US au trésor américain le 19 avril dernier. Washington lui a imposé cette amende parce que Toyota ne lui a pas signalé les problèmes d’accélérateur de ses véhicules dans les délais requis après qu’il en ait été mis au courant.

Selon Automotive News, Toyota est actuellement la cible d’au moins 180 poursuites de consommateurs et d’actionnaires en raison de l’accélération inopinée de certains de ses véhicules.

Les réparations sous garantie et les ventes perdues depuis la mise au jour du problème pourraient lui coûter jusqu’à deux milliards de dollars américains.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.