Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Pas de Visa, pas de Jeux!

Par Jean-François Gazaille
visa-carte Shutterstock.com

Les Britanniques qui ne détiennent pas de carte Visa ne pourront se procurer de billets pour assister aux Jeux Olympiques... de Londres!

Il ne pourront pas davantage retirer de l’argent aux guichets automatiques installés sur les sites des compétitions lors des Jeux Olympiques d’été en 2012.

À l’instar de Coca-Cola et de McDonald’s, Visa est depuis 1986 l’un des neuf grands «partenaires olympiques» des Jeux Olympiques. En vertu de ce partenariat, Visa détient l’exclusivité des services de paiement. Cette entente est en vigueur pour tous les Jeux qui se tiendront au cours des huit prochaines années.

Là où le bât blesse, dénonce le magazine britannique de consommation Which?, c’est que les spectateurs étrangers pourront, eux, effectuer leurs transactions avec la carte de crédit de leur choix!

Visa a défendu sa décision en arguant que les spectateurs britanniques pourront se procurer sur place une carte à prépaiement Visa.

Selon Which?, qui accuse Visa et la direction des Jeux Olympiques de discrimination, seulement 28 millions de sujets de sa Majesté possèdent une carte Visa, alors qu’il y a plus de 40 millions d’adhérents à Mastercard. Le magazine enjoint Visa à revoir sa politique de services de paiement pour les JO de Londres, faute de quoi il entend demander l’intervention du gouvernement.