Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Rupture au temps de la COVID-19: des outils pour vous guider

Par Annick Poitras
rupture

Entre confinement, télétravail et horaire chamboulé des enfants, les procédures de séparation ou de divorce sont en hausse au Québec, selon plusieurs juristes qui ont témoigné dans les médias. Divers outils en ligne peuvent aider les couples en crise à préparer leur rupture.

JuridiQC

Lancé le 13 octobre dernier par la Société québécoise d’information juridique (SOQUIJ), le nouveau site JuridiQC vous renseigne sur vos droits et sur les démarches à accomplir lors d’une séparation entre conjoints de fait ou d’un divorce entre époux. Plusieurs enjeux y sont abordés et vulgarisés, comme l’usage du domicile familial, la garde d’enfant(s), les pensions alimentaires, le partage des biens, de l’argent et des dettes, la médiation familiale et le recours aux services d’un avocat.

Astuce intéressante: pour chaque thème, il est possible de répondre à des questions afin d’obtenir des renseignements et des conseils adaptés à votre situation, selon que vous soyez marié ou conjoint de fait, que vous ayez des enfants ou non, etc.

Éducaloi

Une section entière du site de vulgarisation juridique Éducaloi est consacrée à la séparation et au divorce. Que vous soyez en union de fait ou marié, divers onglets vous renseignent sur la garde d’enfant(s), le partage des biens, etc., mais également sur les procédures à la cour, si celles-ci s’avéraient nécessaires. Un onglet détaille aussi le processus de séparation à l’amiable au moyen de la médiation.

Enfin, un dossier étoffé recense tout ce qu’il faut savoir quand la famille éclate.

La Chambre des notaires

La Chambre des notaires du Québec répond à plusieurs questions que des couples en mode séparation peuvent se poser à propos des effets juridiques de leur type d’union et des régimes matrimoniaux, du patrimoine familial, et bien plus encore. Apprenez-en davantage aussi sur le rôle du notaire en matière de médiation.

Des avocats en soutien

Si vous souhaitez vous informer de vive voix sur vos droits et obligations en matière de rupture, sachez que le Jeune Barreau de Montréal tiendra une clinique juridique téléphonique les 28 et 29 novembre prochains. Les consultations seront gratuites.

Vous pouvez aussi contacter le service de consultation juridique gratuite, Porte 33, proposé par Justice Pro Bono. L’organisme offre la possibilité à toute personne qui songe à se séparer la possibilité de s'entretenir gratuitement avec un ou une avocat(e) ou notaire et un ou une intervenant(e) psychosocial(e).

Si votre situation est urgente et litigieuse et que vous devez obtenir des conseils juridiques, vous pouvez rechercher un avocat spécialisé en droit familial dans le bottin des avocats disponible sur le site du Barreau du Québec (dans le champ «Domaine de droit», cochez «Famille/Jeunesse/Aînés»).

Si votre situation financière est précaire, vous pourriez être admissible à l’Aide juridique ou, sinon, aux services de consultation juridique offerts par Juripop.

>> À lire aussi: Annoncer la séparation aux tout-petits

AJOUT le 11/11/2020: Nous avons ajouté le service de consultation juridique gratuit offert par Justice Pro Bono.

Lire l'article
Noël en famille et le Jour de l’An dans votre bulle

Oubliez les grandes fêtes de Noël au cours desquelles vous faites la bise à toute la parenté. Québec vous autorise à célébrer sobrement pendant seulement quatre jours cette année, sous réserve de l’évolution de la pandémie de COVID-19 dans les prochaines semaines.

Lire l'article
Vos écouteurs peuvent-ils provoquer des otites?

Une lectrice de Protégez-Vous a récemment développé une otite. Comme elle est en télétravail et porte ses écouteurs intra-auriculaires beaucoup plus longtemps qu’auparavant pour assister à des vidéoconférences et se couper du bruit ambiant, elle les soupçonne d’en être responsables. Vos écouteurs peuvent-ils causer une infection aux oreilles?

Lire l'article
La pandémie augmente le risque d’exposition au radon

L’école à distance, le télétravail et le fait de passer plus de temps à la maison augmentent le risque d’exposition au radon, un gaz cancérigène présent dans toutes les maisons du pays, prévient Santé Canada.

Lire l'article
100 millions pour aider les aînés à vieillir dans leur maison

Pendant la première vague de la pandémie de COVID-19, des services de soutien à domicile ont été annulés. Depuis, les personnes âgées en bénéficient à nouveau, mais l’expérience vécue au printemps les a confortées dans leur conviction de vouloir rester chez eux le plus longtemps possible. L'investissement de 100 millions de dollars annoncé par Québec devrait les aider à le faire.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.