Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Les 10 transporteurs aériens les plus fiables

Par Carole Côté
avion Miguel Lagoa/Shutterstock.com

En 2022, quelles compagnies aériennes sont arrivées le plus souvent à l’heure ? Le groupe Cirium dévoile son « Top 10 », dans lequel Air Canada et WestJet ne figurent que d’un petit bout d’aile pour l’Amérique du Nord…

Bienvenue à bord de cet article, qui vous fera voyager entre les compagnies aériennes les plus ponctuelles et les meilleurs aéroports au monde, s’il faut en croire le classement établi pour 2022 par Cirium, une entreprise qui se spécialise dans l’évaluation du secteur aérien depuis plus de 100 ans.

Savoir quelles sont les compagnies aériennes les plus fiables en matière d’horaire peut s’avérer une information précieuse pour choisir un vol d’agrément ou d’affaires, surtout s’il faut par exemple planifier des correspondances.

À lire aussi : Remboursement pour retard ou vol annulé : par où commencer ?

Les plus fiables en Amérique du Nord

Pour Cirium, un vol à l’heure se définit comme un vol qui arrive dans les 15 minutes suivant l’heure prévue. Pour établir ses palmarès, le groupe prend en compte un certain nombre de facteurs, dont la ponctualité, la complexité des activités et la capacité des compagnies à limiter les conséquences des perturbations pour les passagers.

tableau-compagnies-aeriennes

Source : Cirium, 2022.

Dans ce « Top 10 » nord-américain, seules Delta Air Lines, American Airlines et Southwest Airlines ont effectué plus d’un million de vols en 2022. Et Delta est bonne première pour une deuxième année de suite. À noter que des compagnies comme Air Transat, Porter ou Flair ne concourent pas dans ce palmarès car leur volume d'affaire est trop restreint ou les données sur l'ensemble de leurs vols ne sont pas disponibles, indique Cirium.

Des transporteurs canadiens sur la sellette

Au Canada, l’année s’est terminée sur une mauvaise note avec une bombe météo qui a semé le chaos dans les aéroports et les transports par train, laissant des milliers de voyageurs dans l’incertitude à quelques jours de Noël, certains devant dormir sur le sol dans des aéroports ou des halls d’hôtel.

La situation a été si chaotique que le Comité permanent des transports, de l’infrastructure et des collectivités de la Chambre des communes s’est penché sur ce dossier la semaine dernière. Les élus ont pu interroger des dirigeants ou des représentants d’Air Canada, de WestJet et de Sunwing ainsi que des principaux aéroports du pays sur la gestion de cette situation exceptionnelle.

À cette occasion, Len Corrado, président de Sunwing, a expliqué que l’entreprise n’avait pas de pilotes en nombre suffisant pour mener à bon port tous ses vols – il en manquait plus d’une soixantaine.

Tout ce qu’on a appris durant les travaux de ce comité gouvernemental ne changera rien au rang qu’obtiennent les deux sociétés canadiennes figurant sur le bulletin nord-américain du Cirium, WestJet et Air Canada, soit les 9e et 10e positions respectivement. Les huit autres compagnies sont américaines. Avec une note de 55 % sur la fiabilité de ses horaires, Air Canada ferme bel et bien la marche, loin derrière Delta, qui occupe la première position avec près de 84 % de vols à temps.

Jacob Charbonneau, cofondateur et PDG de Vol en retard, est désolé des résultats de WestJet et d’Air Canada : « Ce sont des écarts astronomiques pour les entreprises canadiennes. On peut vraiment faire mieux! »

M. Charbonneau, qui a lui-même beaucoup voyagé, s’attarde plus au nombre de vols en retard qu’aux taux de succès dans ce palmarès. Il considère que les taux de retard d’environ 45 % pour Air Canada et de 41 % pour WestJet sont trop élevés, compte tenu surtout du nombre total de vols effectués : 150 602 pour Air Canada et 94 663 pour WestJet. Delta, l’entreprise leader, réussit à s’illustrer en effectuant un million de vols dans l’année, dont la plupart sont à l’heure!

À la décharge des transporteurs aériens, il faut mentionner que le secteur du voyage sort d’une période sombre et que le dépistage du coronavirus a complexifié les processus pour toute l’industrie du transport aérien.

Air Transat ne figure pas au classement, probablement en raison du rayon limité de ses activités, ses appareils volant seulement vers certaines destinations à partir du Canada.

Les plus fiables par régions mondiales en 2022

  • Amérique du Nord : Delta Air Lines (États-Unis)
  • Europe : Iberia Airlines (Espagne)
  • Amérique latine : Azul (Brésil)
  • Asie-Pacifique : Thai AirAsia (Thaïlande)
  • Moyen-Orient et Afrique : Oman Air (Arabie)

Les chefs de file mondiaux du transport aérien

tableau-compagnies-aeriennes-2

Source : Cirium, 2022.

À noter :

  • Azul Airlines, un transporteur à rabais du Brésil, se classe leader mondial en matière de ponctualité! Comme quoi petits prix ne rime pas avec retards systémiques.
  • Même si elle est la meilleure compagnie aérienne en Asie - Pacifique, Thai AirAsia ne figure pas au classement des meilleures au monde parce qu'elle ne dessert pas au moins trois régions du monde, un des critères pour apparaître au palmarès.

Les meilleurs aéroports

Pour le classement des aéroports, Cirium définit un vol à l’heure comme un vol qui part au plus tard 15 minutes après l’heure prévue.

De tous les aéroports du monde, c’est Haneda, à Tokyo, au Japon, qui est sacré le plus performant du monde pour 2022, grâce à des départs à temps pour plus de 90 % des vols, un résultat d’autant plus exceptionnel que cette partie du monde est frappée chaque année par des événements météo extrêmes en raison de sa situation géographique. On devine toute la complexité d’y gérer une gigantesque infrastructure aéroportuaire – et on mesure l’exploit de se classer parmi les meilleurs au monde malgré tout!

Le « Top 10 » des meilleurs aéroports dans le monde a particulièrement interpellé M. Charbonneau, de Vol en retard : à l’inverse de ce palmarès, CNN Travel a établi en septembre dernier le palmarès des pires aéroports du monde pour ce qui est des vols retardés. Trois aéroports canadiens figurent en haut de ce tableau : Toronto au premier rang, Montréal en deuxième position, et Vancouver en 10e place.

À lire aussi : Voyage : fini les bagages enregistrés !

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par Normand Bureau
    26 Janvier 2023

    Mais où se situe donc Air Transat?...

  • Par Mario Morin
    28 Février 2023

    On est le '' plussss meilleur'' pays au monde'' sauf dans le transport aérien.....WOW!!!