Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Sondage: le retour de la curieuse Diane

Par Stéphan Dussault
Diane

Comment inciter un citoyen à répondre à un sondage écrit de plus de 500 questions? En lui donnant une importance exagérée, comme dans le cas du fameux sondage de Diane Simon.




Dans les derniers jours, vous avez en effet peut-être reçu par la poste le «sondage officiel sur les produits de consommation du Québec» d'une certaine Diane Simon, du Centre de recherche auprès des consommateurs.

Réglons d'abord une chose: Diane Simon n'existe pas.

C'est un pur produit marketing destiné à personnaliser un sondage pour mieux vous convaincre. Parce qu'il faut être diablement patient pour répondre à plus de 500 questions dans 82 catégories.


Photo ci-dessus:

La mention «Ne pas plier» a pour but de donner une importance démesurée à l'enveloppe. À l'intérieur, vous ne trouverez aucun objet précieux et fragile, ni carte de crédit ou photo, seulement un simple sondage.

Essentiellement, on veut savoir ce que vous achetez. On vous demande si vous allez chez Costco ou chez Wal-Mart, si votre chat mange du Cat Chow ou du Pro Plan, si votre homme a une prescription de Viagra, si vous utilisez des laxatifs trois fois ou plus par semaine, si vous faites du camping ou si vous utilisez une carte de crédit MasterCard.


Aidez-nous à vous aider...

Le sondage prétend que votre avis sert «à aider les compagnies à comprendre ce que vous achetez». Dans les faits, les spécialistes du marketing vous diront que c'est aussi pour mieux vous connaître et influencer vos choix.

Alors, à quoi bon faire partie de ce «groupe spécial de consommateurs» qui se confieront au Centre de recherche auprès des consommateurs? Pour participer à un concours où on tirera un prix de 2500 $, pour obtenir des coupons-rabais «et peut-être même de véritables échantillons de produits»?

À vous de juger si ces incitatifs valent le temps consacré à répondre au sondage.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par CAMILLE THIBAULT
    29 Août 2012

    Merci d'en parler, je savais pas trop quoi penser de ce truc.

     1
  • Par jésen Q.
    05 Mai 2013

    C'est innaceptable, cette maudite compagnie de sondage ! C'EST DES GENS QUI SE FOUTENT DE NOUS. j'ai rempli le sondage 2 fois en ligne et les 2 fois ils me disent qu,Ils ne trouvent pas le sondage... Je perd mon temps pour rien. Je songe à leur envoyer une mise en demeure ou du moins porter plainte à l'office de la protection du consommateur. svp donnez moi vos aventures avec eux ...

  • Par Louise Brassard
    08 Septembre 2012

    Le sondage va même jusqu'à demander des questions vraiment personnelles, comme si nous pratiquons une religion. Et ils demandent de s'identifier en plus. Incroyable ! C'est un accès à la vie privée.

    De plus, le logo utilisé donne l'impression que c'est un sondage du gouvernement fédéral.

  • Par Donald Arguin
    23 Janvier 2013

    Connaissez-vous ce site internet? La Voix de l’Acheteur ? Et bien c'est la même gang!Et bien sûr c'est signé Diane Simon