Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Cotisations sociales 2019: près de 162 $ de plus pour votre future retraite

Par Mise en ligne : 12 février 2019

Shutterstock.com

Shutterstock.com

Même si les cotisations à l’assurance-emploi et à l’assurance parentale sont similaires à l’an dernier, celles du régime de rentes vous les feront rapidement oublier!

FAIBLE HAUSSE: Assurance-emploi

Tous les travailleurs salariés, de même que les travailleurs autonomes qui le souhaitent, cotisent à la caisse de l’assurance-emploi gérée par le gouvernement fédéral. Sous certaines conditions, cette caisse assure un revenu aux Canadiens pendant leur recherche d’emploi ou pendant qu’ils perfectionnent leurs compétences. Le programme est aussi financé par les cotisations des employeurs.

En 2019, au Québec, les assurés cotiseront un maximum de 860,22 $, soit 2 $ de plus que l’an dernier. Les prestations d’assurance-emploi hebdomadaires augmentent de 15 $, portant leur maximum à 562 $ par semaine. Les travailleurs cotisent sur toute rémunération, jusqu’à un maximum de 53 100 $ de rémunération par an, comparé à 51 700 $ en 2018.

FAIBLE BAISSE: Régime québécois d’assurance parentale

En vigueur depuis 2006, le Régime québécois d’assurance parentale verse des prestations à toute personne admissible prenant un congé de maternité, un congé de paternité, un congé parental ou un congé d’adoption. Ce régime est financé par les cotisations des travailleurs, tant salariés qu’autonomes, et des employeurs.

En 2019, le revenu maximal assurable est de 76 500 $, comparé à 74 000 $ en 2018. Malgré cette hausse du salaire plafond, la cotisation maximale que peut verser un salarié diminue à 402,39 $ cette année, soit 3,13 $ de moins qu’en 2018.

La contribution maximale d’un travailleur autonome (qui assume aussi les cotisations à titre d’employeur) diminue de 5,51 $ pour s’établir à 714,51 $.

>> À lire aussi: Impôts 2018, quoi de neuf pour les particuliers?

FORTE HAUSSE: Régime de rentes du Québec

Le Régime de rentes du Québec (RRQ) permet à tous les travailleurs de retirer une rente de retraite de base. Financé à parts égales par les cotisations des travailleurs et des employeurs – chacun paie 50 % –, ce régime a été modifié en 2019 afin d’améliorer le niveau de vie des futurs retraités.

En 2018, la rente annuelle maximale du RRQ était de 13 610 $ pour une personne de 65 ans qui avait eu un revenu de travail moyen de 65 000 $. Grâce à la mise en place du régime supplémentaire, cette rente augmentera progressivement à 20 677 $ d’ici 40 ans, soit 7067 $ de plus (en dollars de 2018).

Par conséquent, les cotisations des travailleurs augmenteront de 1 % entre 2019 et 2023. À partir de 2024, une cotisation supplémentaire sera exigée pour faire passer cette rente publique de 25 % à 33,33 % du revenu de carrière moyen pour tous d’ici 2065.

En 2019, le maximum des gains admissibles est de 57 400 $, comparé à 55 900 $ en 2018. La hausse du montant plafond et la bonification du Régime font en sorte que la cotisation maximale d’un salarié passe à 2991,45 $ (161,85 $ de plus qu’en 2018) et celles du travailleur autonome (qui contribue aussi à titre d’employeur) à 5982,90 $ (323,70 $ de plus qu’en 2018).

Heureusement, ces hausses salées ont un côté sucré: selon votre revenu annuel et le nombre d’années durant lesquelles vous aurez cotisé au régime bonifié, la rente que vous recevrez à 65 ans sera plus généreuse.

Par exemple, en 2018, la rente annuelle maximale du RRQ était donc de 13 610 $ pour une personne de 65 ans qui avait un revenu moyen de carrière de 65 000 $. Grâce à la mise en place du régime enrichi, cette rente augmentera progressivement à 20 677 $ d’ici 40 ans, soit 7067 $ de plus (en dollars de 2018).

>> À lire aussi: notre évaluation de logiciels d'impôts

CORRECTION 13/02/2019: nous avons modifié le montant maximal assurable en 2018 du Régime québécois d’assurance parentale car il était inexact (mais celui de cette année est le bon). Trois autres montants ont aussi été modifiés, mais sachez que les écarts n'étaient pas significatifs (quelques dollars seulement).

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Nouvelle