Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Cartes de crédit: on nous surveille pour éviter la fraude

Par Stéphan Dussault Mise à jour : 01 novembre 2009

Cartes de crédit: on nous surveille pour éviter la

Les émetteurs de cartes de crédit font du profilage transactionnel. Pourquoi alors vérifier un achat de 1700 $, mais pas un autre de 6000 $ ?

En septembre, l'auteur de ces lignes et sa  conjointe achètent une cuisinière au gaz chez Sears. Une transaction de 1700 $ portée sur la carte de crédit.La transaction est temporairement bloquée.

Appel de l'émetteur, qui voulait simplement s'assurer qu'il ne s'agissait pas d'une fraude. «Un système informatique donne une cote de risque pour chacune des transactions», explique Louise Paquet, chef de service de la prévention de la fraude chez Desjardins.

Un mois plus tard, le même couple se procure pour 6000 $ d'armoires de cuisine chez Ikea. Il s'attend à devoir à nouveau confirmer leur identité, mais la transaction est automatiquement acceptée.

«Plusieurs facteurs autres que le montant entrent en jeu, ajoute Mme Paquet. Disons d'abord que les fraudeurs raffolent plus de FutureShop que d'Ikea, donc notre système va en tenir compte. Et un fraudeur va rarement acheter des armoires de cuisine, entre autres parce qu'il y a un lieu de livraison. Finalement, il s'agissait d'un second achat pour la cuisine, ça a peut-être joué.»

Bref, l'émetteur de la carte de crédit cherche constamment un équilibre pour éviter d'embêter ses clients en bloquant des transactions irrégulières tout en se protégeant contre les fraudes les plus prévisibles. Car au bout du compte, ce sont eux qui paient la note.

Vous partez en voyage?

Contactez l'émetteur de votre carte de crédit, surtout si vous n'avez pas acheté un forfait, des billets d'avion ou réservé une chambre d'hôtel à l'aide de la carte de crédit que vous utiliserez sur place. Si vous avez déjà fait des transactions pour ce pays, le logiciel de l'émetteur de la carte y verra une séquence et diminuera sa cote de risque.

>> À voir aussi: le comparateur de cartes de crédit de Protégez-Vous

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Nouvelle