Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Carte de crédit: le paiement minimal sur votre solde augmente!

Par Rémi Leroux
cartes-credit-table

L’obligation de rembourser tous les mois un minimum de 2 % du solde de votre carte de crédit est en vigueur dès maintenant.

Depuis le 1er août 2019, tous les consommateurs qui possèdent une carte de crédit doivent rembourser chaque mois au moins 2 % du solde de leur carte de crédit.

Cette nouvelle disposition de la Loi sur la protection du consommateur (LPC) vise à lutter contre l’endettement.

La notion de «paiement minimal» du solde de crédit est mal connue des consommateurs québécois. Dans le Bulletin des consommateurs québécois de Protégez-Vous publié en 2018, nous avions posé la question suivante: quel est le pourcentage mensuel minimal à rembourser sur le solde de votre carte de crédit?

Quelque 78 % des répondants à notre enquête ne connaissaient pas le pourcentage minimal à rembourser ou se trompaient dans leurs calculs. Une méconnaissance inquiétante lorsqu’on sait que la dette moyenne des Québécois, hypothèque non comprise, s’établissait à 19 438 $ au quatrième trimestre de 2018 (source: Equifax Canada). Une hausse de 1,7 % par rapport à l’année précédente!

2 % pour les cartes déjà en circulation

Parmi les nouvelles règles, le montant exigé à titre de paiement minimal mensuel d’une carte de crédit ne pourra désormais être inférieur à 2 % du solde de la carte. Cette augmentation concerne toutes les cartes de crédit déjà en circulation. Ainsi, si votre solde à la fin du mois est de 500 $, vous devrez rembourser au moins 10 $.

Dans les faits, plusieurs institutions financières appliquaient déjà ce taux de 2 %. Si c’est le cas de votre institution, la nouvelle disposition de la LPC ne changera rien pour vous cette année. Cependant, le taux de paiement minimal fixé par le gouvernement augmentera progressivement de 0,5 % au cours des six prochaines années pour atteindre 5 % en 2025, selon le calendrier suivant:

•    2,5 % le 1er août 2020;
•    3 % le 1er août 2021;
•    3,5 % le 1er août 2022;
•    4 % le 1er août 2023;
•    4,5 % le 1er août 2024;
•    5 % le 1er août 2025.

>> Vidéo à voir sur notre site: Comment choisir une carte de crédit sans se tromper

5 % pour les nouvelles cartes de crédit

Sachez que pour toute nouvelle carte de crédit mise en service à compter du 1er août 2019, le taux minimal est déjà de 5 %.

Par ailleurs, l’OPC rappelle sur son site que le fait de rembourser seulement le paiement minimal chaque mois a des conséquences importantes sur les intérêts que les consommateurs doivent payer. Car n’oubliez pas: le paiement minimal ne vous évite pas de payer des intérêts sur le solde de votre carte. Il signifie seulement que vous respectez les exigences de votre institution financière ou, désormais, de la LPC.

Par exemple, si vous avez un solde de 1 000 $ sur une carte dont le taux de crédit se situe à 19,9 % et que vous ne faites que le paiement minimal fixé à 2 %, il vous faudra 25 ans et 10 mois pour rembourser votre dette. Mais surtout, vous aurez payé des intérêts de plus de 3000 $!

exemple-paiement-carte-credit

Finalement, vous pouvez également utiliser l’outil de simulation de l’OPC pour découvrir le montant des intérêts vous devrez si vous ne payez pas la totalité du solde lorsque vous recevez votre état de compte: entrez vos dépenses, le solde sur votre carte de crédit, son taux de crédit et le remboursement minimal que vous prévoyez faire.

Lire l'article
Cas vécu : une voiture « démonstrateur » est-elle neuve ?

Un couple a poursuivi avec succès son concessionnaire après avoir découvert que la voiture neuve qu’il venait d’acheter avait été utilisée à des fins de démonstration.

Lire l'article
Contrer le vol de vélos

Tout cycliste connaît les risques de se faire voler sa monture. Ce n’est pas une légende urbaine. À Montréal seulement, plusieurs milliers de vélos disparaissent chaque année. La plateforme Garage 529 permettra-t-elle de ralentir le fléau ? Portrait de la situation et astuces de prévention.

Lire l'article
Maisons neuves : des entrepreneurs haussent indument les prix

À quelques semaines, voire à quelques jours d’emménager dans leur propriété toute neuve, des consommateurs reçoivent un avis de l’entrepreneur leur demandant une somme d’argent supplémentaire pour couvrir la hausse des coûts de construction, sans que le contrat n’autorise une telle augmentation. Est-ce légal? Ont-ils des recours?

Lire l'article
Bris des transmissions automatiques Nissan : l’action collective de l’APA est autorisée

La Cour supérieure vient d’autoriser une importante action collective contre Nissan Canada qui vise la majorité des véhicules 2010-2019 livrés avec une transmission automatique à variation continue. La liste des modèles s’avère la plus complète parmi les nombreuses actions collectives canadiennes et américaines intentées contre Nissan pour ses transmissions problématiques.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.