Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Par Mathilde Roy
routine-cheveux fongbeerredhot/Shutterstock.com

Shampoing hydratant, température de l’eau, fréquence de lavage, avec ou sans revitalisant… À quoi devrait ressembler votre routine capillaire?

Eau froide, tiède ou... chaude?

Votre shampoing est choisi, mais encore faut-il bien l’utiliser. Marie-Josée Perron conseille un lavage avec une eau de tiède à chaude. Selon elle, une eau froide dissout difficilement les produits coiffants, tandis qu’une température trop élevée peut brûler le cuir chevelu, stimule les glandes sébacées et rend les cheveux ternes, poreux et secs.

Pour les shampoings en barre, il suffit de passer directement le pain sur les cheveux mouillés et de faire mousser le tout avec les mains. Veillez à garder le shampoing au sec entre les utilisations sur un savonnier bien drainé.

Un ou deux shampoings?

À moins que vous vous laviez les cheveux tous les jours, il est généralement recommandé de faire deux shampoings de suite lors d'une même séance : le premier pour éliminer les saletés, le sébum, la sueur et les produits coiffants; le second pour obtenir un cuir chevelu et des cheveux bien propres. « Et attention de ne pas frictionner vigoureusement le cuir chevelu durant le shampoing : cela stimule les glandes sébacées », prévient l’enseignante en coiffure.

Et le revitalisant?

Vient ensuite l’étape du revitalisant, que les experts jugent utile. « Il lisse les cuticules des cheveux qui se sont ouverts durant le shampoing, ce qui rend la chevelure douce », précise Joe Schwarcz. Ce produit serait toutefois moins nécessaire si vos cheveux sont coupés régulièrement ou si vous les gardez courts et fins, car il peut les alourdir. Évitez aussi d’appliquer un revitalisant sur le cuir chevelu si ce n’est pas nécessaire : vos cheveux deviendront gras plus rapidement.

À quelle fréquence?

La fréquence idéale pour laver des cheveux de normaux à secs est aux deux ou trois jours, selon Marie-Josée Perron. « Les cheveux gras nécessitent plus de soins et des produits conçus pour eux », ajoute-t-elle. Attention, toutefois : des lavages trop souvent répétés stimulent les glandes sébacées et accélèrent la sécrétion de sébum.

Pas de shampoing du tout?

C’est ce que cherchent d’ailleurs à éviter les adeptes du « no poo », une approche qui consiste à se laver les cheveux sans shampoing (simplement avec de l’eau, un mélange de bicarbonate de soude et de vinaigre ou un shampoing sec).

La raison souvent invoquée : l’utilisation répétée de shampoing élimine le sébum que produisent naturellement les cheveux et déclenche la formation d’une plus grande quantité de sébum, ce qui rendrait la chevelure de plus en plus grasse. Cet argument semble tenir la route, mais Joe Schwarcz soutient qu’il n’existe pas de preuves à ce sujet. Quant à la solution de bicarbonate de soude et de vinaigre, elle risque selon lui de retirer plus de sébum qu’un shampoing commercial.

>> Pour trouver le meilleur shampoing, consultez notre liste de shampoings recommandés ou utilisez notre comparateur de produits.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.