Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Par Stéphan Dussault

Julie Adam n’en revient pas. Cette année, la résidante de Charlesbourg recevra plus de 1400 $ en subventions de Québec et d’Ottawa pour mieux isoler le plancher du solarium et la toiture de sa maison. Ainsi, ses coûts de rénovation passent de 3500 à 2100 $. Grâce à ces travaux, elle économisera 375 $ par an d’électricité.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par DENIS RENAUD
    21 Juin 2015

    Bonjour, on m'a contacté par tél. afin de venir me rencontrer car je suis propriétaire, que je chauffe avec des plinthes électriques et qeje paiplus de 2,000.$ / an...donc selon « Groupe conseil énergie Québec » supposément basé à Longueuil j'arai droit à un « octroi fédéral » ce qui diminuerait l'investissement du produit que l'on viendra m'expliquer dans quelques jours afin de réduire mon côut de chauffage.
    Connaissez-vous « Groupe Conseil Énergie Québec » ?
    Existe-t-il un programme d'octroi fédéral pour ce type de chauffage ?
    Merci de votre attention !

     12
  • Par ANDRÉ SOULIERE
    15 Décembre 2014

    Un thermostat mécanique est peut-être plus confortable, mais pas nécessairement plus économique. Ça me coûte plus cher depuis que j'ai installé mes thermostats électroniques.

    "Par exemple, si vous réglez un thermostat électronique à 20 °C, la température ne descendra que de 0,5 °C avant que le chauffage démarre. Dans le cas d’un thermostat bimétallique, la descente est de 1 ou 2 °C."

    J'ai acheté des thermostats électroniques en 2000; ils étaient en promotion par Hydro Québec. J'ai même remplacé les énormes plinthes électriques avec des plus petites, souvent avec la moitié du wattage. J'avais remarqué que les plinthes font "clic" beaucoup plus souvent depuis que j'ai installé les thermostats électroniques.
    Mes habitudes n'ont pas changées alors ce sont probablement les tarifs d'Hydro Québec qui ont contribué à augmenter le coût.

    Après une panne de courant, la date, l'heure et la programmation s'effacent et il fallait reprogrammer mes 8 thermostats électroniques à chaque fois. Il ne semble pas y avoir de pile interne. Après les avoir reprogrammé x fois, je les garde maintenant à la même la température toute la journée. Si on baisse un thermostat, les autres vont fonctionner plus souvent.

    Je ne vois pas comment on peut économiser si les plinthes sont constamment activées par les thermostats électroniques. C'était aussi plus facile de réduire l'ancien thermostat d'un coup de main.

    Heureusement que l'électricité est moins cher au Québec qu'ailleurs, ça compense pour des plinthes électriques qui fonctionnent en permanence.

     1
    Par RONALD BLAIS
    07 Mai 2014

    Dans le monde des thermostats electroniques il y a ceux que l'on dit 'proportionelle , c.a.d. que le thermostats permet de chauffer a 25,50,75,100% dependant de l'écart entre la température de la pièce et le point de consigne .Cela permet un chauffage confortable et uniforme . Baissez le wattage des plhyntes est une mauvaise idée . Si vs avez une pièce de 10 pieds par 10 pieds vs multipliez par 10 et obtenez le wattage voulu . L'économie réalisée , s'il y en a une vient du fait que vs obtiendrez la température voulu et ne serez pas en surchauffage , mais le réelle gain vient du confort !

  • Par Isabelle Asselin
    18 Février 2014

    Je crois qu'il s'agit de vendeur de thermo pompes ! Pour le programme fédéral ce sont les subventions pour l'efficacité énergétique , Reno-Climat je crois.

  • Par Annie Lafond
    09 Septembre 2014

    Ca fait longtemps, mais vendredi ils viennent pour l'uréthane et c'est 2.60$ du pied carré